Auteur Sujet: Les frères lumière veulent de la maille  (Lu 455513 fois)

Ludmila de Hazebrouck

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3359
Re: broukamochik « Réponse #1575 le: avril 22, 2011, 16:02:02 pm »
Citation de: "Alain Deschodt"
Old boy, j'avais trouvé ça pas mal mais loin d'être parfait même si ça fait partie des films qui marquent (ç'aurait pu être mieux encore, voilà ce que je veux dire :boulette: ) Et j'ai vu  Brian de Palma : Redacted (2007), un film sur un bataillon américain posé à Samarra en Irak. L'intérêt du film (qui peut ennuyer) est que tout est bâti à partir de petits films mis bout à bout (Youtube, Alqaïdatube, caméscope numérique, caméra de surveillance, etc). La peur et la bêtise sont bien présentes et cette dénonciation de la guerre impérialiste américiane est plutôt réussie dans l'ensemble



vu en salle, ca m'avait a little choqué (la scène de la décapitatation not.)  smiley16  smiley17

Plan9

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2815
le mort vivant « Réponse #1576 le: mai 07, 2011, 15:13:35 pm »
Andy Brooks est parti à la guerre du Vietnam. Un soir, ses parents apprennent par un officier la mort de leur fils au combat. Ce dernier revient pourtant un jour au seuil de leur maison. Quelque chose a changé dans son comportement. Des meurtres atroces ont lieu dans la région au moment même de sa réapparition.

trés bon film, "belle ambiance"  smiley19




Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
tous nos repères sont changés « Réponse #1577 le: mai 08, 2011, 16:47:47 pm »
Le scénar a l'air intéressant, c'est pas trop une série B voire en deça ? :smurfz:

J'ai revu
Citation de: "Alain Deschodt"
Clint Eastwood : Pale rider, le cavalier solitaire (1985) Très bon western super sobre, un Clint comme on les aime !





et : Duvivier : Panique (1947), superbe adaptation des Fiançailles de M. Hire de Simenon, tout n'est pas exactement pareil que dans le bouquin mais c'est de l'interprétation aux oignons (Michel Simon, Viviane Romance, Paul Bernard, etc) et du cinéma de haute volée !

En France, les chômeurs exploitent les patrons

Plan9

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2815
"La Casa sperduta nel parco" « Réponse #1578 le: mai 09, 2011, 22:33:38 pm »
Citation de: "Alain Deschodt"
Le scénar a l'air intéressant, c'est pas trop une série B voire en deça ? :smurfz:


ca fait pas serie B tout en etant amateur sans tombé dans la serie Z  smiley6 avec le coup de pouce 1972

un autre film pas mal, sans etre exceptionnel, disons que ca passe (grace à la touche 1980 italienne):



Deux truands, responsables d'un trafic de voitures volées le jour, violent et tuent des jeunes femmes la nuit. Quand ils croisent la route d'un groupe d'amis et les suivent dans une maison isolée au fond d'un parc, les criminels ne savent pas ce qui les attend...


dada

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 886
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1579 le: mai 10, 2011, 19:26:31 pm »
Citation de: "Super Riton"
ha oui, déjà vu aussi, beaucoup aimé!

d'autres???


y'a "chamane" de Bartabas aussi dans le même genre, pas mal du tout , si tu ne l'a pas vu...
"Evadés du goulag sur des chevaux yakoutes, Dimitri, autrefois violoniste à Moscou, et un vieux Chamane s'enfuient dans la taiga. Avant de mourir, le chamane révèle à son compagnon que les esprits l'entourent, et qu'ils l'accompagneront dans ses aventures et ses rencontres vers ces immensités où aucun homme ne peut survivre seul. Dimitri s'évade ainsi pour toujours sur son petit cheval yakoute et ne rentrera plus dans le rang des hommes silencieux qui marchent en file dans les rues défoncées d'Irkoutsk."

Super Riton

  • Nyarlathotep Fongus
  • *
  • Messages: 1617
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1580 le: mai 11, 2011, 23:07:57 pm »
merci du conseil, ami d'omar
hexakosioihexekontahexaphile

über allez là!

dada

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 886
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1581 le: mai 12, 2011, 10:45:43 am »
J'étais pas chaud pour le mater, je me disais que ça allait être la fête du cheval, mais non pas du tout, tu peux y aller....  smiley5

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1582 le: mai 12, 2011, 13:44:47 pm »
Citation de: "Super Riton"
merci du conseil, ami d'omar

Omar? parce que le cheval c'est son Dada?  smiley6

Super Riton

  • Nyarlathotep Fongus
  • *
  • Messages: 1617
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1583 le: mai 12, 2011, 16:48:42 pm »
oui... smiley6
hexakosioihexekontahexaphile

über allez là!

Super Riton

  • Nyarlathotep Fongus
  • *
  • Messages: 1617
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1584 le: mai 12, 2011, 17:08:02 pm »
ahem ahem, vite changeons de sujet!

récemment j'ai vu pleins de trucs cools :

petite série Greg Araki :
Mysterious Skin, vraiment bon, on suit 2 ados bizarres, un prostitué et un nerd qui est persuadé d'avoir été enlevé par des extraterrestres.

Kaboom! son dernier, étrange mélange entre des saloperies à la American Pie (en moins prude heureusement), et un espèce de délire vaguement science fictionnel à la Donnie Darko... je suis sceptique mais on passe un bon moment quand même.

de Araki j'avais vu The Doom Generation y'a une dizaine d'années, je m'en souviens plus trop à part que ça m'avait énervé, le côté cool/trash machin rhaaaa, du coup je vais peut être essayer de le re-mater, peut être m'en faire d'autres aussi...




les 4 premiers épisodes de Game Of Thrones (le trone de fer en français) une série sur HBO avec des chevaliers, des intrigues politiques et des dragons (mais pour le moment ils sont disparus) et des êtres sanguinaires venus du froid, les Walkers (mais on en a juste vu 1 vite fait au début du premier épisode) donc de la fantasy vraiment pas mal foutue. bien du mal à attendre le prochain épisode chaque semaine, et bien du mal de me retenir de me choper les livres dont la série est tirée pour pas me spoiler moi même.

Incendies, film libano-québecois.
une femme qui vient de mourir annonce à ses enfants dans son testament qu'ils ont un père et un frère au liban... bon le scénar est un peu bancal (et le fils joue super mal, tabarnak) mais c'est super intéressant pour l'évocation de la guerre du liban et des stigmates qu'elle a laissés.

Tokyo Gore Police : youhou!!
bon j'ai pas trouvé que c'était assez équilibré, entre grosse poilade et les délires plus tetsuo-cronenbergiens, un peu dommage mais bon on ne regrette pas de l'avoir regardé à la fin.

Black Death excellent, merci du conseil! super ambiance avec peu de moyens, très bonne histoire, j'ai adoré le fait qu'on se retrouve amené à changer de point de vu pendant le film.
hexakosioihexekontahexaphile

über allez là!

pilami

  • Invincible Doner Kebab
  • Garktr Muculymphocyte
  • *
  • Messages: 6113
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1585 le: mai 12, 2011, 17:14:26 pm »
Citation de: "Super Riton"

les 4 premiers épisodes de Game Of Thrones (le trone de fer en français) une série sur HBO avec des chevaliers, des intrigues politiques et des dragons (mais pour le moment ils sont disparus) et des êtres sanguinaires venus du froid, les Walkers (mais on en a juste vu 1 vite fait au début du premier épisode) donc de la fantasy vraiment pas mal foutue. bien du mal à attendre le prochain épisode chaque semaine, et bien du mal de me retenir de me choper les livres dont la série est tirée pour pas me spoiler moi même.


très bon en effet ! on sent que le scenar tient la route, du HBO à la sauce fantasy .. miam miam !
[ # ] [ ## ] [ ### ]

Ludmila de Hazebrouck

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3359
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1586 le: mai 13, 2011, 11:38:22 am »


"Dead outside" fait partie de la cohorte de films traitant du sujet de l'épidemie mortelle chez les personnes qui vivent sur la Terre et les effets sur la société de consommation et le commun des consommateurs (Pas trés original vu l'engouement pour ce type de scénario au cinéma)

Cependant c'est un film qui donne très bonne impression, dans une ambiance franchement convaincante, avec des personnages réalistes; d'où l'intérêt du scénario pour le trauma enduré par chacun d'eux depuis le début de l'épidémie. Attention, c pas une épidemie de gripette, plutôt du genre peste noire avec des bubons de 15 cm !!!!!!!!!!!!!!! smiley17
Quand on sait que c'est une prod. il me semble shetlandaise avec un micro-budget, les amateurs d'effets spéciaux et de rebondissements à la pelle devront passer leur chemin. Je sais qu'ici c pas mal blockbusters et guns ds ts les coins, et bien la c pas ca du tout, vous vous fourrez le doigt ds l'oeil :dryshit:

On peut reprocher au film un côté un peu brouillon avec un scenar faible et des acteurs qui surjouent mais l'ensemble reste pour moi une excellente surprise dans le magma de la production de ce type de film et le desert des prods actuelles. C pas en france qu'on verrait ca. Jetez vous dessus si vous avez du courage et l'ame artistique ! smiley16

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3441
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1587 le: mai 25, 2011, 08:00:14 am »
c'est con j'ai le courage d'une poule et les goûts artistiques d'une mouche...


Phobidilia, de Yoav et Doron Paz


Ou comment un homme, retiré du monde, perd pied lorsque le monde revient frapper à sa porte. Plutôt réussi, et l'acteur principal (Ofer Schechter) est bluffant.
Adapté d’un roman d’Izhar Har-Lev.
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
la femme la plus influente de l'empire ottoman « Réponse #1588 le: mai 26, 2011, 13:57:31 pm »
Woody Allen : Meurtre mystérieux à Manhattan (1993), j'ai revu cette petite perle, quelle réussite !

En France, les chômeurs exploitent les patrons

djimboulélé

  • Chaugnar aspirator
  • *
  • Messages: 4615
Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1589 le: mai 31, 2011, 14:14:42 pm »
A voir !

 smiley20

Dans la banlieue de Melbourne, une famille de braqueurs survit cachée dans l'angoisse des flics....Josh, un des petit-fils de 18 ans jusque-là isolé de la famille par sa propre mère  va vivre avec eux suite au décès de celle-ci...
Ambiance pesante. une  évocation   pas manichéenne  de la puissance policière...des rapport de force intra-familliaux...de la folie... de la peur... de l'innocence...super film. super bande son.