Auteur Sujet: ICI BON COIFFEUR  (Lu 9771 fois)

dröne

  • Miguou des Ténèbres
  • *
  • Messages: 1294
ICI BON COIFFEUR « Réponse #15 le: juillet 03, 2006, 21:46:49 pm »
Citation de: "cloporte atomisé"
Castaneda a écrit des choses terribles là dessus... J'avais beaucoup aimé Voyage à Ixtlan... Mais selon mon père c'est un usurpateur qui reste très en surface, bref c'est de la littérature d'ado...


J'avoue ne pas avoir lu Castaneda. Mais j'aime bien les champis... Quand ton père parle d'usurpation, c'est par rapport à la connaissance du Mexique ou du Peyolt ?

+A+
drÖne
Juste l'ordre

djimboulélé

  • Chaugnar aspirator
  • *
  • Messages: 4615
ICI BON COIFFEUR « Réponse #16 le: juillet 03, 2006, 23:21:00 pm »
j'ai lu  " l'herbe du diable et le petite fumée " qui raconte son initiation aux rituels chamaniques auprès d'un vieux sorcier dans les années soixante-dix . et je me rend compte que mon approche culturelle est beaucoup trop éloignée de ces mystères pour que je  puisse en comprendre les signes. du coup ç'est très hermetique... parce que j'ai  pas les bases qui me permettraient de rentrer en contact avec ces pratiques...chaque chose, chaque rêve, chaque image, a un sens précis dans un contexte symbolique lié à une certaine interprétaion des signes...

Le sorcier lui expliquait par exemple qu'il fallait qu'il trouve quelle était sa place quand il rentrait dans une pièce. Instinctivement, il devait trouver cette place et savoir si oui ou non, il pouvait réellement se l'attribuer.Quand il avait trouvé cette place comme par attirance et que cette place l'accueillait positivement  , il devait la garder et en faire son point fort et protecteur .
J'avais trouvé ça pas mal comme idée.
Tout était basé sur l'aspect protecteur des choses et des êtres, sur leur aspect positif ou négatif; Sur la façon  d'intérpéter les forces qui baignent autour de nous, la bienveillance, les armes, les signes, etc... et pour mieux voir ces signes, il fallait manger...des champis et autres mixtures, des cactus, etc....et se plonger dans cette ambiance ou tout est magie.
C'est compliqué, quand mme....

gorellaume

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2854
ICI BON COIFFEUR « Réponse #17 le: juillet 04, 2006, 08:51:27 am »
un peu reducteur comme intereperetation de castaneda....le fait de prendre des drogues chez lui  te plonge dans un monde de signe, te mets en contact avec des forces vives, mais surtout te montre que l'idée que l'on a du monde n'est qu'interpretation et peut etre balllayée par l'absorbtion de drogues...Dom Juan cherche avant tout a casser l'interpretation qu'a catsneda du monde pour lui enseigner la verité vraie de celui ci ....
en gros il a des peaux de saucisson devant les yeux alors dom juan lui fait bouffer du cactus .

riz

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10231
ICI BON COIFFEUR « Réponse #18 le: juillet 04, 2006, 11:38:02 am »
Très K dickien ce thême en fait ...

J'avais lu "Lettres du Yahvé" de Burroughs , un recueil de correspondances entre lui et je ne sais plus qui, il part en Amazonie testé toutes les préparations de yahvé dans différentest tribus. Dès fois ça lui fait rien et des fois il est très très défoncé... ça dépendait de la préparation et du dj de la tribu.

cloporte atomisé

  • Yog-Sothoth Mucus
  • *
  • Messages: 2488
ICI BON COIFFEUR « Réponse #19 le: juillet 04, 2006, 12:15:10 pm »
Citation de: "dröne mais cela concerne les suivants également"
Citation de: "cloporte atomisé"
Castaneda a écrit des choses terribles là dessus... J'avais beaucoup aimé Voyage à Ixtlan... Mais selon mon père c'est un usurpateur qui reste très en surface, bref c'est de la littérature d'ado...


J'avoue ne pas avoir lu Castaneda. Mais j'aime bien les champis... Quand ton père parle d'usurpation, c'est par rapport à la connaissance du Mexique ou du Peyolt ?

+A+


Dans l'optique de mon père, Castaneda a voulu faire un livre accessible en évoquant  l'absorption de peyotl et les effets en découlant, mais la vraie problématique de ses livres est l'accession au chamanisme.
En gros, la prise de drogues quelles qu'elles soient est une fausse solution, cela permet d'ouvrir les yeux un instant (d'enlever les peaux de saucissons  smiley13 ) mais le vrai travail vient de soi et est en soi. Bref, Castaneda parle en surface du chamanisme sous couvert de drogue afin d'interresser un large public. Et c'est dommage. Le chamanisme mérite mieux...

Il y a très peu de choses au sujet de Mexique dans ces livres... C'est dommage aussi.
Ø##Ø##Ø##Ø!!Ø
- Un enfant ne conprendrait pas cela...
- Un indien non plus...
- Un indien dirait que c'est un rêve.

gorellaume

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2854
ICI BON COIFFEUR « Réponse #20 le: juillet 04, 2006, 13:38:16 pm »
je rappelle ici que castaneda est partit au mexique pour faire l'etude des champignons hallucinogenes pour sa these  et c pour cela qu'il contacte dom juan ...il n'a jamais voulu faire une etude du chamanisme .Il s'est juste retrouvé pris dedans , dom juan se foutant ouvertement de se pauvre philosophie de ricain nevrosé , et ses livres relatent son experience .

gorellaume

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2854
ICI BON COIFFEUR « Réponse #21 le: juillet 04, 2006, 13:41:42 pm »
et gordon watson , il a pas fini come castaneda qu'on sait meme pas si c'est une blague son livre, mais lui, pour les memes raisons initiales il a ecrit une vraie these sur le chamanisme rapport a l'utilisation des chapignons mexicain (cf maria sabina, les enregistrements de cermonies, l'utilisation personnelles)
Pour ceux qui veulent se marrrer la plus grosse collection mondiales de champignons hallucinogenes (dont entre autres ceux de watson) se trouve a paris. On a aussi un bon stock de virus mais je suis sur que ca vous interesse moins (quoique...drone ?) smiley4

dröne

  • Miguou des Ténèbres
  • *
  • Messages: 1294
ICI BON COIFFEUR « Réponse #22 le: juillet 04, 2006, 14:14:14 pm »
Ebola Rul3Z !!! Sida for the masses !

Heu... remarque, c'est l'hallu la structure d'un virus en imagerie  :

drÖne
Juste l'ordre

cloporte atomisé

  • Yog-Sothoth Mucus
  • *
  • Messages: 2488
ICI BON COIFFEUR « Réponse #23 le: juillet 04, 2006, 16:19:40 pm »
Citation de: "gorellaume"
je rappelle ici que castaneda est partit au mexique pour faire l'etude des champignons hallucinogenes pour sa these  et c pour cela qu'il contacte dom juan ...il n'a jamais voulu faire une etude du chamanisme .Il s'est juste retrouvé pris dedans , dom juan se foutant ouvertement de se pauvre philosophie de ricain nevrosé , et ses livres relatent son experience .


Tu as raison, j'ai pris le problème un tout petit peu à l'envers.... Je me suis embobiné les synapses  smiley9
Ø##Ø##Ø##Ø!!Ø
- Un enfant ne conprendrait pas cela...
- Un indien non plus...
- Un indien dirait que c'est un rêve.

gorellaume

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2854
ICI BON COIFFEUR « Réponse #24 le: juillet 04, 2006, 16:41:59 pm »
c'est ca la drogue smiley4

djimboulélé

  • Chaugnar aspirator
  • *
  • Messages: 4615
ICI BON COIFFEUR « Réponse #25 le: juillet 04, 2006, 17:51:26 pm »
Citation de: "gorellaume"
un peu reducteur comme intereperetation de castaneda....le fait de prendre des drogues chez lui  te plonge dans un monde de signe, te mets en contact avec des forces vives, mais surtout te montre que l'idée que l'on a du monde n'est qu'interpretation et peut etre balllayée par l'absorbtion de drogues...Dom Juan cherche avant tout a casser l'interpretation qu'a catsneda du monde pour lui enseigner la verité vraie de celui ci ....
en gros il a des peaux de saucisson devant les yeux alors dom juan lui fait bouffer du cactus .


ben, c'est à peu près ce que j'ai dit, mais , moi j'le dit mieux. Et puis j'fais pas " une intérprétation de castaneda"....j'dis ce que j'ai ressenti et compris de ce  bouquin et de ce qui a retenu mon attention... tu peux pas dire que je suis réductrice dans ma façon d'intérpréter  mes propres impressions quand mme, tu me connaitrais si bien que ça?....enfin, on va pas chipoter.... smiley4 ...

A vrai dire, moi tout ce que je peux espérer de la prise de champi c'est qu'ils soient bons, qu'j'en en ai pris la bonne dose, qu'ils filent des hallus, que je les prenne dans un coin chouette et qu'j' en profite pour  voir et ressentir les choses autrement...
rien  d'autre, mais c'est déja pas mal, pour voir le ciel en fractal, des vaches en carton ,  avoir un vélo qui pèse quinze tonne, les doigts comme de la compote, etc,etc...  :)

cloporte atomisé

  • Yog-Sothoth Mucus
  • *
  • Messages: 2488
ICI BON COIFFEUR « Réponse #26 le: juillet 04, 2006, 18:51:58 pm »
Citation de: "djemija"
  A vrai dire, moi tout ce que je peux espérer de la prise de champi c'est qu'ils soient bons, qu'j'en en ai pris la bonne dose, qu'ils filent des hallus, que je les prenne dans un coin chouette et qu'j' en profite pour  voir et ressentir les choses autrement...
rien  d'autre, mais c'est déja pas mal, pour voir le ciel en fractal, des vaches en carton ,  avoir un vélo qui pèse quinze tonne, les doigts comme de la compote, etc,etc...  :)


 smiley8 Wahou, ça fait tout ça les champis ?!? Je sais maintenant pourquoi mes amis refusent que je touche à ça.... Je vois à peu près pareil mais sans substance annexe. Ai-je quelques soucis d'odre psychiatriques ?  smiley9
Ø##Ø##Ø##Ø!!Ø
- Un enfant ne conprendrait pas cela...
- Un indien non plus...
- Un indien dirait que c'est un rêve.

_OZ_

  • Soja Steack Antichrist
  • *
  • Messages: 151
ICI BON COIFFEUR « Réponse #27 le: juillet 05, 2006, 14:46:41 pm »
Pour en revenir aux coupeurs de cheveux afro, y a des 'artistes' qui exposent ce genre de pancartes pres du cimetiere de montmartre  smiley9
La vieille charité est chouette, la présentation des tetes réduites tout a fait dans l'ambiance, feutrée, spots seulement sur les tetes exposées

Pour les latinos, pas vraiment eu le temps de m'y attarder et c'etait trop à foison, mais j'ai bien cru voir un batman smiley14

dridri_a_bangui

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 827
ICI BON COIFFEUR « Réponse #28 le: juillet 06, 2006, 11:48:33 am »
Citation de: "cloporte atomisé"

Dans l'optique de mon père, Castaneda a voulu faire un livre accessible en évoquant  l'absorption de peyotl et les effets en découlant, mais la vraie problématique de ses livres est l'accession au chamanisme.


C vrai Castaneda parle avant tout de chamanisme. Et plus exactement de sorcellerie (disons que c le mot qu'il emploi)

Citer
Bref, Castaneda parle en surface du chamanisme sous couvert de drogue afin d'interresser un large public. Et c'est dommage. Le chamanisme mérite mieux...
Il y a très peu de choses au sujet de Mexique dans ces livres... C'est dommage aussi.


Alors là c totalement faux.
Je regrette de devoir vous raconter la suite pour ceux qui désiraient lire Castaneda en entier.
J'ai lu les 7 premier tomes (après j'ai été largué)
Non Castaneda ne parle pas du tout en surface du chamanisme, il va au contraire jusqu'au bout du probleme. On ne peut pas se contenter de lire "l'herbe du diable" et dire Castaneda à dis ceci ou cela.
D'abord on se rend compte assez vite que Castaneda n'est pas le seul élève de Don Juan, que c Don Juan qui à choisi Castaneda, et non pas l'inverse (ce qu'on ne sait pas avant au moins le troisième tome), que les autres élèves n'ont pas utilisé de drogues, que la drogue disparait très vite du récit (ce pas son propos), que Don Juan n'est pas le seul sorcier et qu'il y a au moins deux mondes.
Ensuite on rentre dans la problèmatique du tonal et du nagal, et là ça devient super complex.
Je trouve dommage qu'on réduise castaneda à une lecture d'adolescents et surtout à son premier livre. C un peu comme de dire qu'on connait Tolkien parcequ'on a lu Bilbo (même si cela est bcp plus probable que dans le cas de Castaneda).
Lisez la suite et on reparlera d'un auteur accessible.

ps : est-ce que ton père a tout lu ?
[/quote]
" {…} Est-ce que Dieu a un style ? "
Picasso

cloporte atomisé

  • Yog-Sothoth Mucus
  • *
  • Messages: 2488
ICI BON COIFFEUR « Réponse #29 le: juillet 06, 2006, 12:04:25 pm »
Désolée, ce n'est pas l'herbe du diable que j'ai lu, mais Voyage à Ixtlan, plus un autre regroupant les différents tomes. Ce que tu dis est vrai : c'est le maître qui choisit son éléve et non l'inverse, les deux mondes, les autres sorciers, etc... Mais pour le problème de la présence de la drogue, il me semblait quand même qu'elle était très présente, pas vis à vis de la prise mais du propos, et j'ai trouvé que la lecture en patissait souvent.

Je n'ai pas eu eu l'impression de "réduire" Castaneda, son propos m'a beaucoup plu sur le coup...

Je ne pense pas que mon père ait tout lu.

Désormais, je vais tourner sept fois ma main sur la souris avant d'écrire, je suis trop impulsive...
Ø##Ø##Ø##Ø!!Ø
- Un enfant ne conprendrait pas cela...
- Un indien non plus...
- Un indien dirait que c'est un rêve.