Auteur Sujet: Tu l'as lu mon cul ?  (Lu 306035 fois)

riz

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10231
"Plouet Fraci" « Réponse #915 le: mars 15, 2010, 00:48:58 am »
on me l'a offert pour mon birthday , mon chat est en train de le lire

Kiki aux Morilles

  • Yog-Sothoth Mucus
  • *
  • Messages: 2091
"Plouet Fraci" « Réponse #916 le: mars 15, 2010, 07:05:38 am »
smiley32 Molto bene!

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3441
"Plouet Fraci" « Réponse #917 le: mars 15, 2010, 10:12:01 am »
Salman Rushdie - les enfants de minuit



 smiley15  smiley15  smiley15  smiley15  smiley15
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
un mauvais garçon « Réponse #918 le: mars 17, 2010, 21:54:23 pm »
Funwari & Masao Yashima : Journaliste (t.1 et 2) (2007 [2009]), un manga adulte qui dépeint les différentes enquêtes du "dernier" journaliste intègre d'un grand canard nippon, c'est pas mal dans l'ensemble même si ce n'est pas toujours à la hauteur (notamment à cause de la brièveté de certaines histoires), on ne s'ennuie pas trop en tout cas...



Anthony Pastor : Hôtel Koral (2008), une BD superbement dessinée et malheureusement très décevante quant à l'intrigue...

En France, les chômeurs exploitent les patrons

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
la main de Hoarau « Réponse #919 le: mars 24, 2010, 19:44:17 pm »
Très bon, Alex Robinson !  :p51: smiley4
De mon côté, j'ai lu :

Jean-Claude Götting : Happy living (2007), une bd qui s'enchaîne pas trop mal au départ, tant dans les dessins que dans l'intrigue, mais dont la fin ridicule vient tout gâcher...


Tanxxx & Lisa Mandel : Esthétique et filatures (2008), un comics français qui raconte l'histoire d'une jeune lesbienne qui pense avoir tué son père et se retrouve embringuée dans la vie d'une alcoolique en proie à des problèmes familiaux. On peut prendre goût au récit mais c'est pas terrible au final, on reste vraiment sur sa faim...


Nasser Ahmed et Saurabh Singh / Abdoul Sultan.P.P.et Sengupta Partha : Frères d'armes (Cachemire - Kerala) (2009), deux très bons récits, très bien dessinés (par deux approches différentes) et parfaitement mis en couleur et qui racontent deux histoires différentes de montée de l'intégrisme musulman dans les années 90 et 2000 dans deux régions indiennes différentes où les musulmans ont maille à partir  d'une part avec le nationalisme indien et d'autre part avec le fondamentalisme hindou.  Une réussite !


En France, les chômeurs exploitent les patrons

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
bouzafiolo « Réponse #920 le: mars 25, 2010, 12:16:31 pm »
Tadashi Agi & Shu Okimoto : Les Gouttes de Dieu (vol. 11) (2006), ce volume, basé sur le gigondas et le châteauneuf-du-pape, est un peu redondant, l'intrigue s'essouffle...

En France, les chômeurs exploitent les patrons

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
créniouboula « Réponse #921 le: mars 31, 2010, 19:07:07 pm »
Andrea Bruno : Bouillon de néant (2008), une bd italienne en noir et blanc au style graphique assez travaillé, proche de l'abstraction sur fond de guerre civile à la yougoslave mais en Italie entre les "Curés" et leurs ennemis. Pas mal de bons passages mais sans qu'on puisse parler de réussite ceci dit...


En France, les chômeurs exploitent les patrons

Ludmila de Hazebrouck

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3359
"Plouet Fraci" « Réponse #922 le: avril 02, 2010, 15:42:53 pm »


+



un peu trop courte les histoires  smiley16

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
biozarouchou « Réponse #923 le: avril 03, 2010, 16:47:05 pm »
Ludovic Lambour : Baal (2008), une bd policière française qui se passe au Etats-Unis, l'intrigue est extrêmement prenante avant de s'effondrer comme une baudruche flapie, encore le syndrôme de la bd franco-belge qui ne sait pas finir ce qu'elle entame...



Emmanuel Guibert : La guerre d'Alan (t. 1 à 3) (2000 / 2008), excellente biographie d'un soldat américain réel, le premier tome narre la préparation, de 1942 à 1945, avant l'envoi sur le front. Les deux autres racontent la guerre et l'après-guerre

 
En France, les chômeurs exploitent les patrons

kyjah!

  • Petit Pain Fourré
  • *
  • Messages: 3717
"Plouet Fraci" « Réponse #924 le: avril 14, 2010, 19:52:33 pm »
Taxis vides, taxis pleins



Citation de: "la mjc"
Ce Taxis Pleins, Taxis Vides est donc une collection d’images de 12 photographes (Alana Celii, Aurélien Arbet, Daniel Augshoell, Dustin Aksland, Hannah Modigh Jeremie Egry, Jimmy Limit, Kourtney Roy, Marten Damgaard, Nicolas Poillot, Philippe Gerlach et Stepan Handza) dans un beau cahier offset de 76 pages à la couverture glacée. Chaque page en vis a été empruntée à l’un ou l’autre des participants et l’ensemble laisse une étrange impression d’unité, comme si finalement il n’y avait qu’un seul et même photographe. S’il devait y avoir un style "Je Suis une Bande de Jeunes" ( ndk : nom du collectif), se serait peut-être une forte sensibilité pour l’errance et l’aventure, le désordre et la surprise. Et puis toujours cette lumière si particulière de la photo techniquement pas tout à fait maîtrisée, mais tellement poétique.


un petit feuilletage du bouquin

un jolie petit objet, des belles photos bien mises en pages
c'est plaisant


Whoa, something went wrong and it wasn't supposed to happen.

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
deux situations qui ont des connexion avec un pote « Réponse #925 le: avril 20, 2010, 22:27:26 pm »
Pierre Chaine : Les Mémoires d'un rat (1918), un excellent livre racontant le quotidien de la Grande Guerre vu par un rat, c'est plein d'humour et d'horreur à la fois

En France, les chômeurs exploitent les patrons

Super Riton

  • Nyarlathotep Fongus
  • *
  • Messages: 1617
"Plouet Fraci" « Réponse #926 le: avril 22, 2010, 15:58:51 pm »
chuis en train de lire "Soleil chaud poisson des profondeurs" de Michel Jeury, de la SF française des années 70.
c'est vraiment bien écrit, et le charmé un peu suranné de l'ensemble (la SF ça peut vieillir très vite...) n'entame pas la pertinence du propos. apparemment c'est le 3ème tome d'une trilogie (après "le temps incertain" et les "les singes du temps"), mais j'ai pas eu de problème pour le lire indépendamment.



je vous mets le premier paragraphe, ça donne le ton et c'est beau.

Citer
Les psychiatres de l'hôpital Garishankar ont, les premiers, défini le syndrome de Hood - soleil chaud- et le syndrome de Brodi - poisson des profondeurs - comme deux aspects équivalents d'une fuite schizophrénique à répercussion somatique totale... L'homme est terrorisé par le froid absolu de la civilisation des hypersystèmes, alors il rêve qu'il est très loin de là, quelque part sous un soleil chaud. Et il se met à brunir. Telle est la maladie bronzée de Hood.
Mais peut être le Hood et le Boldi ressemblent-ils aussi à l'effort du premier animal qui est sorti de l'eau pour se traîner sur le rivage. Peut être, par cette réaction, l'organisme humain essaie-t-il - d'une façon qui parait absurde et ridicule - de s'adapter au vide et au froid d'un monde inhumain. Peut être essaie-t-il de remplacer le soleil par autre chose - en lui-même. Quant au "poisson des profondeurs", on peut penser qu'il tente de transformer son corps en une sorte de scaphandre invulnérable, de s'enkyster pour devenir un animal du vide et du froid. C'est stupide - mais c'est grandiose. Comme une huitre qui voudrait marcher.
hexakosioihexekontahexaphile

über allez là!

mescalibur

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 786
"Plouet Fraci" « Réponse #927 le: avril 24, 2010, 18:51:11 pm »
Citer
après "le temps incertain" et les "les singes du temps"

à l'époque on parlait de politique fiction pour ma part excellent même si ça fait très longtemps que je les ai lu, ils ont laissé des traces profondes .

Staross

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3468
"Plouet Fraci" « Réponse #928 le: avril 24, 2010, 19:31:54 pm »


Je l'avais déjà lu en français mais en VO c'est nettement mieux !

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
biajnakoko « Réponse #929 le: mai 02, 2010, 22:39:40 pm »
- Jim Thompson : Eliminatoires (1957), malgré une fin sans surprise, cela reste un polar très agréable à lire (faut dire que c'est signé et les peintures, noires, des personnages sont captivantes !)
En France, les chômeurs exploitent les patrons