Auteur Sujet: Jacob Riis et Lewis Hine  (Lu 4550 fois)

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
Jacob Riis et Lewis Hine « le: septembre 11, 2011, 21:53:25 pm »
Deux photographes qui se succédèrent à l'époque où New-York et les Etats-Unis connaissent leur plus grand essor industriel et économique, entre 1870 et 1945.

Jacob Riis

Danois le diplomé charpentier émigre aux USA pour s'établir à New-York en 1870. Il y survécut dans la misère avant de trouver un emploi de journaliste. Il utilisa les premiers flashs au magnésium afin de fixer le peu de lumière que renvoyaient les sombres rues et taudis de la ville où il avait vécu. A cette époque la moitié de la population de NY était constituée d'immigrés vivant le plus souvent dans l'extrême pauvreté, l'alcoolisme et le banditisme, étant venus tout comme lui trouver là une vie meilleure, il y trouvèrent le plus souvent le chômage, la précarité, la rue et les bars miteux, et pour les plus chanceux d'entre eux, les ateliers étouffants et un salaire dérisoire.




‘Bandit’s Roost at 59½ Mulberry Street’ (1888)



'Necktie workshop in Division Street tenement' (1889)



'Five Cents Lodging, Bayard Street' (1889)



'Basement of a Pub in Mulberry-Bend at 3:00 am' (1890)



'A Black-and-Tan Dive in "Africa"' (1890)



A downtown "Morgue" (unlicensed saloon) (1890)


Lewis Hine

Dans un style plus artistique mais toujours documentaire, ce photographe américain travailla sur la construction de l'Empire State Building, sur les conditions ouvrières et le travail des enfants. Il est souvent associé à Riis qui fit figure pour lui de précurseur.



'Breaker Boys' 1912



'Rockefeller Center' 1932





'Empire State Building' 1930



'Power house mechanic working on steam pump' 1920










Je découvre ces photographes à l'occasion des programmes sur New York qui sont diffusés en ce moment. Je pense que peut-être des gens ici connaissent mieux que moi cette matière, qui ressemble un peu à un prologue du XXème siècle..



You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

djimboulélé

  • Chaugnar aspirator
  • *
  • Messages: 4615
Re : Jacob Riis et Lewis Hine « Réponse #1 le: septembre 29, 2011, 18:10:26 pm »
t'as aussi les photos de Dorothea Lange qui sont assez connues, mais chouette aussi ( période  dépréssion entre deux guerre)