Auteur Sujet: PRESENCES 2008 / 2009 (Radio France)  (Lu 2129 fois)

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
PRESENCES 2008 / 2009 (Radio France) « le: septembre 17, 2009, 17:52:01 pm »

PRÉSENCES
2008-2009

FESTIVAL
DE CRÉATION MUSICALE
DE RADIO FRANCE19E ÉDITION
5 WEEK-ENDS
16 CONCERTS GRATUITS


    PARIS
    10, 11, 12 OCTOBRE 2008
    DIJON
    7, 8, 9 NOVEMBRE 2008
    METZ
    13, 14, 15 FÉVRIER 2009
    PARIS
    6, 7, 8 MARS 2009
    21, 22 MARS 2009
    [/list]



    PRÉSENCES
    2008-2009
    FESTIVAL
    DE CRÉATION MUSICALE
    DE RADIO FRANCE19E ÉDITION
    5 WEEK-ENDS
    PARIS
    MAISON DE RADIO FRANCE
    10, 11, 12 OCTOBRE 2008
    DIJON
    AUDITORIUM
    7, 8, 9 NOVEMBRE 2008
    METZ
    ARSENAL
    13, 14, 15 FÉVRIER 2009
    PARIS
    MAISON DE RADIO FRANCE
    6, 7, 8 MARS 2009
    21, 22 MARS 2009
    16 CONCERTS GRATUITS
    58 COMPOSITEURS
    39 CRÉATIONS (31 MONDIALES, 8 FRANÇAISES)
    19 COMMANDES DE RADIO FRANCE



    COMME UN PARFUM D’AILLEURS
    PAR THIERRY MOCHEROUGE

    TOUJOURS
    LE GRAND LARGE !


    A Lille, à Montpellier et à Toulouse,la saison dernière, le festival Présences est allé à la rencontred’un public nouveau et nombreux qui s’est ouvert avec simplicité,sans préjugé, et au bout du compte
    avec bonheur, à la musique qu’on appelle contemporaine. La curiosité
    manifestée par ce public, son appétit d’inouï, la qualité de son écoute, nous ont persuadés de renouveler l’expérience. Cette année, c’est à Metz et à Dijon que Présences portera la bonne parole musicale et donnera du même coup aux formations musicales de Radio France l’occasion d’irriguer encore un peu plus notre beau pays
    en allant à la rencontre d’autres ensembles en région.
    Renverser les murs des chapelles, briser les barrières artificielles, qu’elles soient géographiques, esthétiques ou autres, c’est ce
    que fait Présences également, cette saison, en faisant dialoguer
    musique savante et musique populaire. L’une et l’autre en effet
    se sont toujours nourries mutuellement, et on aurait tort de
    s’étonner de retrouver à l’affiche du festival le nom des Beatles,
    de Genesis ou de Led Zeppelin: certains compositeurs réputés
    parmi les plus sérieux n’ont pas hésité à puiser dans les partitions
    de ces groupes célèbres pour nourrir leurs propres compositions,
    de même certains interprètes ont pris plaisir à se livrer au jeu
    de la transcription pour révéler des trésors d’imagination
    insoupçonnés. Le rock et la pop music au voisinage immédiat
    des nombreuses partitions que Présences nous fera découvrir
    à l’occasion de nombreuses créations mondiales ou françaises,
    quoi de plus rafraîchissant?



    En nous réjouissant du succès de nos déplacements en région lors
    de notre saison précédente, qui ont permis de quasiment doubler
    le nombre de nos spectateurs, nous vous convions à cette
    19e édition du festival Présences qui vous offrira trois week-ends
    parisiens et une incursion dans deux de nos villes-partenaires,
    Dijon et Metz. Cette saison vous proposera un
    nouveau florilège d’œuvres données en création mondiale,
    signées Bruno Mantovani, Jérémie Rhorer, Bernard Cavanna, Anthony
    Girard, Edmund Campion, Malika Kishino, Thierry Pécou, Jana
    Vöröšová, Yann Robin ou Michaël Lévinas pour ne citer qu’eux. Elle
    sera aussi l’occasion de découvrir les deux nouvelles partitions de
    Philippe Leroux dans le cadre de sa résidence à l’Arsenal de Metz.
    Épousant avec détermination une tradition voulant que la musique
    populaire irrigue la musique savante et réciproquement, l’ouverture
    assumée de notre programmation à des influences pop ou rock
    permettra d’entrer dans un monde musical réunissant par exemple
    Luciano Berio et les Beatles, Jonny Greenwood (guitariste du célèbre
    groupe Radiohead) et Jean-Louis Florentz ou le Frankenstein de
    Gruber, en prélude à un surprenant hommage aux groupes anglais dit
    de «rock progressif» des seventies: Yes, King Crimson, Emerson Lake
    & Palmer ou Genesis. Du côté des interprètes, citons le Quatuor
    Renoir nous présentant des transcriptions de Led Zeppelin
    et Frank Zappa avec le Premier Quatuor de Zemlinski, ou
    l’ensemble québécois de la SMCQ qui interprétera une œuvre de John
    Adams résolument et joyeusement rock, faisant écho au Pop Art
    de Régis Campo. La même volonté d’ouverture
    animera comme à son habitude la programmation de Présences
    Électronique proposée par Christian Zanesi et l’équipe du Groupe
    de Recherches Musicales de l’Ina. «Trouver une brèche dans le mur
    d’enceinte de la musique, qui nous entoure parfois comme une
    citadelle», telle était la proposition de Pierre Schaeffer: Présences
    revendique plus que jamais son statut de festival populaire de
    musique d’aujourd’hui, et vous invite à la fête.
    HUGUES  DUBOSC


    Délégué du bureau de la création,
    Directeur artistique du festival

    VENDREDI
    10 OCTOBRE
    20H – MAISON DE RADIO FRANCE
    SALLE OLIVIER MESSIAEN
    MALIKA KISHINO
    DANSE DU ZEPHIR
    pour ensemble
    JAN ERIK MIKALSEN
    CONCERTO FOR ONDES MARTENOT
    AND SINFONIETTA
    pour ondes Martenot et ensemble
    JONNY GREENWOOD
    SMEAR
    pour deux ondes Martenot et ensemble
    LUCIANO BERIO
    FOLK SONGS
    pour mezzo-soprano et ensemble
    JOHN LENNON ET PAUL MCCARTNEY
    BEATLES SONGS
    arrangements pour voix et ensemble de Luciano Berio
    > 1. TICKET TO RIDE
    > 2. YESTERDAY
    > 3. MICHELLE
    Andréa Hill, mezzo-soprano
    Christine Ott, ondes Martenot
    Thomas Bloch, ondes Martenot
    Oslo Sinfonietta
    Christian Eggen, direction



    1ER WEEK-END
    PRÉSENCES
    À PARIS
    MAISON
    DE RADIO FRANCE
    10,11,12
    OCTOBRE 2008
    PORTRAIT DE JONNY GREENWOOD
    Notre compositeur «phare», pour ce
    premier week-end, à Paris est le
    britannique Jonny Greenwood. À la suite
    de sa résidence à la BBC en 2004,
    il a écrit deux pièces qui font partie de
    la bande originale du film de Paul Thomas
    Anderson There Will Be Blood. Smear,
    pour deux ondes Martenot et ensemble,
    sera interprété par l’Oslo Sinfonietta
    (cinquième formation norvégienne invitée
    à Présences après l’Orchestre de Bergen,
    l’Ensemble BIT 20, l’Orchestre de la Radio
    et l’Orchestre Philharmonique d’Oslo
    avec déjà Christian Eggen comme chef),
    tandis que le très pendereckien Popcorn
    Superhet Receiver nous sera offert par
    Laurent Petitgirard à la tête des cordes
    de l’Orchestre Colonne.

    DIMANCHE
    12 OCTOBRE
    16H – MAISON DE RADIO FRANCE
    STUDIO SACHA GUITRY
    ALEXANDER VON ZEMLINSKI
    QUATUOR N°1 EN LA MAJEUR, OP. 4
    AUBERT LEMELAND
    QUATUOR N° 7
    FRANK ZAPPA
    ZOMBIE WOOF
    THE BLACK PAGE
    transcriptions pour quatuor à cordes
    LED ZEPPELIN
    BLACK DOG
    THE BATTLE OF EVERMORE
    transcriptions pour quatuor à cordes
    Quatuor Renoir
    18H – SALLE OLIVIER MESSIAEN
    ANTHONY GIRARD
    LES ÂMES PERDUES
    pour orchestre
    LAURENT PETITGIRARD
    DIALOGUE
    pour alto et orchestre
    JONNY GREENWOOD
    POPCORN SUPERHET RECEIVER
    pour orchestre à cordes
    JEAN-LOUIS FLORENTZ
    L’ANNEAU DE SALOMON, OP. 14B
    de la version pour chœur et orchestre
    Gérard Caussé, alto
    Chœur de l’Orchestre Colonne
    Patrick Marco, chef de chœur
    Orchestre Colonne
    Laurent Petitgirard, direction



    SAMEDI
    11 OCTOBRE
    18H – MAISON DE RADIO FRANCE
    SALLE OLIVIER MESSIAEN
    GIULIANO D’ANGIOLINI**
    ORIZZONTE FISSO, BORDONI MOBILI
    commande d’État
    pour flûte, saxophone, trompette, trombone,
    accordéon, trio à cordes
    THIERRY ESCAICH*
    EXULTET
    pour ensemble vocal, orgue, piano et percussions
    BERNARD CAVANNA**
    TROIS STROPHES
    POUR PATRICE LUMUMBA
    pour alto solo, trois contrebasses, harpe et timbales
    MESSE UN JOUR ORDINAIRE
    pour voix, chœurs et quinze instruments
    Isa Lagarde, soprano
    Rayanne Dupuis, soprano
    Tyrone Landau, ténor
    Mathias Lecomte, orgue *
    Jonas Vitaud, piano*
    Hélène Desaint, alto
    Ensemble 2e2m/Sequenza 9.3
    Catherine Simonpietri, direction*
    Pierre Roullier, direction**

    VENDREDI
    7 NOVEMBRE
    20H – AUDITORIUM
    JÉRÉMIE RHORER
    LE CIMETIÈRE DES ENFANTS
    commande Musique nouvelle en liberté
    pour orchestre
    RÉGIS CAMPO
    LE BESTIAIRE
    co-commande Opéra de Dijon/Musique nouvelle en liberté
    quinze mélodies pour soprano et orchestre
    sur les textes éponymes de Guillaume Apollinaire
    JEAN-FRANÇOIS LAPORTE
    PSUKHÔ
    co-commande Why Note/RF
    pour grand orchestre
    IGOR STRAVINSKY
    LE CHANT DU ROSSIGNOL
    poème symphonique
    Dame Felicity Lott, soprano
    Jean-François Laporte, tu-yo
    Jean-Marc Bouchard, tu-yo
    Orchestre National de France
    Alain Altinoglu, direction

    2E WEEK-END
    PRÉSENCES
    À DIJON
    AUDITORIUM
    7, 8, 9
    NOVEMBRE 2008
    COPRODUCTION OPÉRA DE DIJON,
    FESTIVAL WHY NOTE ET PRÉSENCES
    STRAVINSKY EN PERSPECTIVE
    Deux festivals de musique
    contemporaine travaillant main dans
    la main pour une mise en perspective
    de la création musicale avec quelques
    pièces de l’auteur du Sacre. L’écoute du
    Chant du rossignol à la suite du Bestiaire
    de Régis Campo est mise en abîme
    par une commune fascination pour l’art
    du haïku japonais revendiquée tout
    autant par Guillaume Apollinaire dans
    ses poèmes que par Stravinsky lui-même
    avec ses 3 Poésies de la lyrique
    japonaise.



    DIMANCHE
    9 NOVEMBRE
    15H – AUDITORIUM
    IGOR STRAVINSKY
    RAGTIME
    pour cymbalum et ensemble
    RICARDO NILLNI
    DOUBLE CONCERTO
    POUR VIOLONCELLE ET HARPE
    YANN ROBIN
    COUNTDOWN
    co-commande Why Note/RF
    pour ensemble
    GYÖRGY LIGETI
    KAMMERKONZERT
    pour treize instruments
    Cyril Dupuy, cymbalum
    Anssi Karttunen, violoncelle
    Sandrine Chatron, harpe
    Ensemble Fa
    Dominique My, direction

    SAMEDI
    8 NOVEMBRE
    20H – AUDITORIUM
    ALEX MINCEK
    POCO A POCO
    pour ensemble instrumental
    IGOR STRAVINSKY
    DEUX POÈMES DE KONSTANTIN BALMONT
    pour soprano et ensemble instrumental
    > 1. THE FLOWER
    > 2. THE DOVE
    TROIS POÉSIES DE LA LYRIQUE JAPONAISE
    pour soprano et ensemble instrumental
    > 1. AKAHITO (à Maurice Delage)
    > 2. MAZATSUMI (à Florent Schmitt)
    > 3. TSARAIUKI (à Maurice Ravel)
    MAURICE RAVEL
    TROIS POÈMES DE STÉPHANE MALLARMÉ
    pour soprano et ensemble instrumental
    > 1. SOUPIR
    > 2. PLACET FUTILE
    > 3. SURGI DE LA CROUPE ET DU BOND
    ANTON WEBERN
    6 PIÈCES POUR ORCHESTRE, OP. 6B
    version pour ensemble
    DANIEL D’ADAMO
    FRONTIÈRES-ALLIAGES
    co-commande RF/Fondation Boucourechliev
    pour ensemble
    Marion Raiffé, soprano
    Ensemble XXI
    Dominique Dournaud, direction



    VENDREDI
    13 FÉVRIER
    20H30 – L’ARSENAL
    GRANDE SALLE
    CLAUDE DEBUSSY
    PRÉLUDE À L’APRÈS-MIDI D’UN FAUNE
    pour orchestre
    PHILIPPE LEROUX
    DE LA DISPOSITION /
    HOMMAGE À GYÖRGI LIGETI
    pour orchestre
    THIERRY PÉCOU
    SYMPHONIE DU JAGUAR
    pour cinq voix de femmes, ensemble et orchestre
    Françoise Masset, soprano
    Séverine Etienne-Maquaire, soprano
    Florence Zuretti, mezzo-soprano
    Irina de Baghy, mezzo-soprano
    Andréa Hill, alto
    Ensemble Zellig
    Orchestre Philharmonique de Radio France
    François-Xavier Roth, direction



    3E WEEK-END
    PRÉSENCES
    À METZ
    L’ARSENAL
    13,14,15
    FÉVRIER 2009
    COPRODUCTION ARSENAL
    DE METZ, PRÉSENCES
    PORTRAIT DE PHILIPPE LEROUX
    Présences et L’Arsenal sont heureux de
    collaborer à ce week-end qui couronnera
    en fanfare la résidence de Philippe
    Leroux à Metz. Outre deux pièces de
    musique de chambre interprétées par
    l’ensemble Zellig le dimanche, nous
    aurons eu le plaisir d’assister auparavant
    à la création mondiale de deux œuvres
    pour orchestre du compositeur soutenu
    par nos deux institutions: la première
    (en hommage à György Ligeti) est une
    commande de Radio France pour
    l’Orchestre Philharmonique de Radio
    France, et la seconde (L’unique trait
    de pinceau) une commande de L’Arsenal
    de Metz, en partenariat avec Radio France,
    pour l’Orchestre National de Lorraine.



    DIMANCHE
    15 FÉVRIER
    16H – L’ARSENAL
    SALLE DE L’ESPLANADE
    EDMUND CAMPION
    600 SECONDES DANS LE VIEUX MODÈLE
    pour flûte, clarinette, violon, alto, violoncelle,
    piano et percussion
    THIERRY PÉCOU
    LES MACHINES DÉSIRANTES
    pour piano et ensemble
    PHILIPPE LEROUX
    AAA
    pour ensemble
    DE LA TEXTURE
    pour ensemble
    Thierry Pécou, piano
    Ensemble Zellig
    François-Xavier Roth, direction



    SAMEDI
    14 FÉVRIER
    20H30 – L’ARSENAL
    GRANDE SALLE
    JEAN-MARC SINGIER
    LA NOTULE
    pour orchestre
    PHILIPPE LEROUX
    L’UNIQUE TRAIT DE PINCEAU
    co-commande RF/Arsenal de Metz
    pour saxophone et orchestre
    CLAUDE DEBUSSY
    LA MER
    trois esquisses symphoniques pour orchestre
    Claude Delangle, saxophone alto
    Orchestre National de Lorraine
    Jacques Mercier, direction



    VENDREDI
    6 MARS
    20H – MAISON DE RADIO FRANCE
    SALLE OLIVIER MESSIAEN
    MICHAËL LÉVINAS
    CRÉATION
    pour orchestre et électronique
    (réalisation informatique musicale Ircam: Benoît Meudic)
    GYÖRGY LIGETI
    ETUDES (extraits)
    pour piano
    BRUNO MANTOVANI
    CONCERTO POUR DEUX ALTOS
    pour deux altos et orchestre
    SERGE NIGG
    FULGUR
    pour orchestre
    Michaël Lévinas, piano et live electronics
    Antoine Tamestit, alto
    Tabea Zimmermann, alto
    Orchestre Philharmonique de Radio France
    Pascal Rophé, direction



    4E WEEK-END
    PRÉSENCES
    À PARIS
    MAISON
    DE RADIO FRANCE
    6, 7, 8
    MARS 2009
    LES ORCHESTRES DE RADIO
    ET LA CRÉATION MUSICALE
    Ce quatrième week-end nous donne
    l’occasion de saluer l’engagement et la
    mission des orchestres de radio en faveur
    de la création. Nous avons invité l’Orchestre
    Symphonique National de la RAI à se
    joindre à notre Orchestre Philharmonique
    pour ce festin symphonique qui vous
    permettra d’entendre treize compositeurs
    et d’assister à cinq créations mondiales
    en trois concerts! Pour preuve, les deux
    premiers concerts donnés par l’Orchestre
    Philharmonique de Radio France dont
    l’effectif impressionnant permet de mener
    de front deux programmes particulièrement
    exigeants. La dernière édition de la Tribune
    des Compositeurs (Rostrum) qui s’est
    déroulée à Dublin en juin 2008 a attribué
    les deux grands prix à Radio France,
    seule institution à avoir remporté les
    deux catégories principales la même
    année: les deux œuvres primées étaient
    interprétées par l’Orchestre Philharmonique
    de Radio France.



    DIMANCHE
    8 MARS
    18H – MAISON DE RADIO FRANCE
    SALLE OLIVIER MESSIAEN
    GUALTIERO DAZZI
    LE JEU DE LA FEUILLE ET DU VENT
    pour orchestre
    DOMINIQUE LEMAÎTRE
    LA CHEVELURE DE BÉRÉNICE
    pour soprano et orchestre
    MALIKA KISHINO
    FLUXUS AC REFLUXUS
    co-commande Kulturradio Rundfunk Berlin -
    Brandenburg KulturRadio / RF
    pour orchestre
    IGOR STRAVINSKY
    SYMPHONIE EN TROIS MOUVEMENTS
    pour orchestre
    Ana Maria Labin, soprano
    Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI
    Daniel Kawka, direction



    SAMEDI
    7 MARS
    18H – MAISON DE RADIO FRANCE
    SALLE OLIVIER MESSIAEN
    ROGER TESSIER
    LA MÉMOIRE DE NARCISSE
    pour orchestre
    WITOLD LUTOSLAWSKI
    PARTITA
    pour violon et orchestre
    MAGNUS LINDBERG
    SONGS FROM NORTH AND SOUTH
    pour maîtrise
    PIERRE CHARVET
    REGARDEZ-LE
    pour orchestre et électronique
    STEVE REICH
    CITY LIFE
    pour ensemble et électronique
    Hélène Collerette, violon
    Maîtrise de Radio France
    Sofi Jeannin, direction
    Orchestre Philharmonique de Radio France
    François-Xavier Roth, direction



    SAMEDI
    21 MARS
    18H – MAISON DE RADIO FRANCE
    SALLE OLIVIER MESSIAEN
    H.K. GRUBER*
    FRANKENSTEIN !!
    pour chansonnier et orchestre
    FRANK ZAPPA
    THE DANGEROUS KITCHEN
    (WHO THE FUCK WANTS TO CLEAN IT)
    pour voix et traitement électronique
    JOHN ADAMS**
    SCRATCHBAND
    pour ensemble amplifié
    ALAIN THIBAULT**
    VOLT +
    pour vidéo, ensemble et électronique
    YES, KING CRIMSON, ELP, GENESIS
    Hommage aux groupes anglais dits «de rock Progressif»
    des seventies (arrangements pour ensemble de René Bosc)
    pour maîtrise et ensemble
    > EMERSON, LAKE & PALMER
    TARKUS
    > KING CRIMSON
    21ST CENTURY SCHIZOID MAN, LARK’S TONGUES IN ASPIC…
    > GENESIS
    WATCHER OF THE SKIES…
    > YES
    CLOSE TO THE EDGE
    Ana Maria Labin, soprano
    Maîtrise de Radio France
    Sofi Jeannin, direction
    Philippe Dao, spatialisation du son (GRM)
    Ensemble de percussions Sixtrum de Montréal
    Ensemble de la Société de Musique Contemporaine
    du Québec (SMCQ)
    Walter Boudreau, «chansonnier» et direction*
    René Bosc, direction**

    5E WEEK-END
    PRÉSENCES
    À PARIS
    MAISON
    DE RADIO FRANCE
    21, 22
    MARS 2009
    LE QUÉBEC À PARIS
    Pour ce cinquième et dernier week-end,
    Présences vous invite à la fête en
    compagnie des meilleurs ensembles
    québécois dans des programmes alliant
    humour et virtuosité mais aussi et
    surtout surprise: certaines œuvres
    seront en effet mises en parallèle d’une
    manière audacieuse avec des partitions
    plus établies… La création dans tous ses
    états, vraiment!



    DIMANCHE
    22 MARS
    18H – MAISON DE RADIO FRANCE
    SALLE OLIVIER MESSIAEN
    CLAUDE VIVIER
    ET JE REVERRAI CETTE VILLE ÉTRANGE
    pour ensemble
    WOLF EDWARDS
    MYTHES ET LÉGENDES
    SMCQ - Conseil des arts du Canada
    pour ensemble
    RÉGIS CAMPO
    POP ART
    pour ensemble
    JANA VÖRÖŠOVÁ
    ZOOM
    pour six percussions
    IANNIS XENAKIS
    LES PLEÏADES (extraits)
    ballet pour six percussions (IVe partie: peaux)
    JOHN CAGE
    THIRD CONSTRUCTION IN METAL
    pour quatre percussions
    Ensemble de percussions Sixtrum de Montréal
    Ensemble de la Société de Musique Contemporaine
    du Québec (SMCQ)
    Walter Boudreau, direction



    DIMANCHE
    22 MARS
    16H – MAISON DE RADIO FRANCE
    STUDIO SACHA GUITRY
    PAUL FREHNER
    TRANCE
    pour quatuor à cordes
    RENÉ KOERING
    QUATUOR N° 3
    pour quatuor à cordes
    LUDWIG VAN BEETHOVEN
    GRANDE FUGUE EN SI BÉMOL MAJEUR, OP. 133
    pour quatuor à cordes
    WALTER BOUDREAU
    LE GRAND MÉRIDIEN
    pour quatuor à cordes
    Quatuor Bozzini



    FLORENTZ Jean-Louis
    France, 1947-2004
    L’Anneau de Salomon
    > 12 octobre 2008
    FREHNER Paul
    Canada, 1970
    Trance > 22 mars 2009
    GENESIS
    Royaume-Uni
    Watcher of the Skies…
    > 21 mars 2009
    GIRARD Anthony
    États-Unis / France, 1959
    Les Âmes perdues
    > 12 octobre 2008
    GREENWOOD Jonny
    Royaume-Uni, 1971
    Smear > 10 octobre 2008
    Popcorn Superhet Receiver
    > 12 octobre 2008
    GRUBER H.K.
    Autriche, 1943
    Frankenstein!!
    > 21 mars 2009
    KING CRIMSON
    Royaume-Uni
    21st Century Schizoid Man,
    Lark’s Tongues in Aspic…
    > 21 mars 2009
    KISHINO Malika
    Japon, 1971
    Danse du Zéphir
    > 10 octobre 2008
    Fluxus ac Refluxus
    > 08 mars 2009
    KOERING René
    France, 1940
    Quatuor n° 3
    > 22 mars 2009
    LAPORTE Jean-François
    Canada, 1968
    Psukhô
    > 07 novembre 2008
    LED ZEPPELIN
    Royaume-Uni
    Black Dog
    > 12 octobre 2008
    The Battle of Evermore
    > 12 octobre 2008
    LEMAÎTRE Dominique
    France, 1953
    La Chevelure de Bérénice
    > 08 mars 2009
    LEMELAND Aubert
    France, 1932
    Quatuor n° 7
    > 12 octobre 2008
    LENNON John
    Royaume-Uni, 1940-1980
    Beatles Songs
    > 10 octobre 2008
    LEROUX Philippe
    France, 1959
    De la disposition
    hommage à György Ligeti
    > 13 février 2009
    L’unique trait de pinceau
    > 14 février 2009
    AAA > 15 février 2009
    De la texture
    > 15 février 2009



    ADAMS John
    États-Unis, 1947
    Scratchband
    > 21 mars 2009
    BEETHOVEN Ludwig van
    Allemagne, 1770-1827
    Grande fugue, op. 133
    > 22 mars 2009
    BERIO Luciano
    Italie, 1925-2003
    Folk Songs
    > 10 octobre 2008
    BOUDREAU Walter
    Canada, 1947
    Le grand méridien
    > 22 mars 2009
    CAGE John
    États-Unis, 1912-1992
    Third Construction in Metal
    > 22 mars 2009
    CAMPION Edmund
    États-Unis, 1957
    600 Secondes dans
    le Vieux Modèle
    > 15 février 2009
    CAMPO Régis
    France, 1968
    Le Bestiaire > 07 novembre 2008
    Pop Art > 22 mars 2009
    CAVANNA Bernard
    France, 1951
    3 Strophes pour Patrice Lumumba
    > 11 octobre 2008
    Messe un jour ordinaire
    > 11 octobre 2008
    CHARVET Pierre
    France, 1968
    Regardez-le
    > 07 mars 2009
    D’ADAMO Daniel
    Argentine, 1966
    Frontières-Alliages
    > 08 novembre 2008
    D’ANGIOLINI Giuliano
    Italie, 1960
    Orizzonte fisso, bordoni mobili
    > 11 octobre 2008
    DAZZI Gualtiero
    Italie, 1960
    Le Jeu de la feuille et du vent
    > 08 mars 2009
    DEBUSSY Claude
    France, 1862-1918
    Prélude à l’après-midi d’un faune
    > 13 février 2009
    La Mer
    > 14 février 2009
    EDWARDS Wolf
    Canada, 1972
    Mythes et légendes
    > 22 mars 2009
    EMERSON,
    LAKE & PALMER
    Royaume-Uni
    Tarkus
    > 21 mars 2009
    ESCAICH Thierry
    France 1965
    Exultet
    > 11 octobre 2008



    SINGIER Jean-Marc
    France, 1954
    La Notule
    > 14 février 2009
    STRAVINSKY Igor
    Russie / France / États-Unis, 1882-1971
    Le Chant du Rossignol
    > 07 novembre 2008
    2 Poèmes de Konstantin Balmont
    > 08 novembre 2008
    3 Poésies de la lyrique japonaise
    > 08 novembre 2008
    Ragtime
    > 09 novembre 2008
    Symphonie en trois mouvements
    > 08 mars 2009
    TESSIER Roger
    France, 1939
    La mémoire de Narcisse
    > 07 mars 2009
    THIBAULT Alain
    Canada, 1956
    Volt +
    > 21 mars 2009
    VIVIER Claude
    Canada, 1948-1983
    Et je reverrai cette ville étrange
    > 22 mars 2009
    VÖRÖŠOVÁ Jana
    République Tchèque, 1980
    Zoom
    > 22 mars 2009
    WEBERN Anton
    Autriche, 1883-1945
    6 Pièces pour orchestre, op. 6b
    > 08 novembre 2008
    XENAKIS Iannis
    Grèce / France, 1922-2001
    Les Pleïades
    > 22 mars 2009
    YES
    Royaume-Uni
    Close to the Edge
    > 21 mars 2009
    ZAPPA Frank
    États-Unis, 1940-1993
    Zombie Woof ; The Black Page
    > 12 octobre 2008
    The Dangerous Kitchen
    (Who the Fuck Wants to Clean It)
    > 21 mars 2008
    ZEMLINSKI Alexander von
    Autriche, 1871-1942
    Quatuor n°1 en la majeur, op. 4
    > 12 octobre 2008



    LEVINAS Michaël
    France, 1949
    Œuvre en création
    > 06 mars 2009
    LIGETI György
    Hongrie, 1923-2006
    Kammerkonzert
    > 09 novembre 2008
    Etudes (extraits)
    > 06 mars 2009
    LINDBERG Magnus
    Finlande, 1958
    Songs from North and South
    > 07 mars 2009
    LUTOSLAWSKI Witold
    Pologne, 1913-1994
    Partita
    > 07 mars 2009
    McCARTNEY Paul
    Royaume-Uni, 1942
    Beatles Songs
    > 10 octobre 2008
    MANTOVANI Bruno
    France, 1974
    Concerto pour deux altos
    > 06 mars 2009
    MIKALSEN Jan Erik
    Norvège
    Concerto for Ondes Martenot and
    Sinfonietta
    > 10 octobre 2007
    MINCEK Alex
    États-Unis, 1975
    Poco a poco
    > 08 novembre 2008
    NIGG Serge
    France, 1924
    Fulgur
    > 06 mars 2009
    NILLNI Ricardo
    Argentine, 1960
    Double concerto pour violoncelle
    et harpe
    > 09 novembre 2008
    PECOU Thierry
    France, 1965
    Symphonie du Jaguar
    > 13 février 2009
    Les machines désirantes
    > 15 février 2009
    PETITGIRARD Laurent
    France, 1950
    Dialogue
    > 12 octobre 2008
    RAVEL Maurice
    France, 1875-1937
    3 Poèmes de Stéphane Mallarmé
    > 08 novembre 2008
    REICH Steve
    États-Unis, 1936
    City Life
    > 07 mars 2009
    ROBIN Yann
    France, 1974
    Countdown
    > 09 novembre 2008
    RHORER Jérémie
    France, 1973
    Le Cimetière des enfants
    > 07 novembre 2008



    VENDREDI
    13 MARS
    16H – SALLE 200
    concert couché
    PHILIP JECK
    18H – ATELIER 4
    concert «dans le noir»
    LUC FERRARI
    PRESQUE RIEN
    20H – SALLE 400
    ALAIN SAVOURET, FRANK
    VIGROUX + KENJI SIRATORI,
    BENJAMIN DE LA FUENTE ;
    MATHIAS DELPLANQUE,
    DJ. OLIVE
    SAMEDI
    14 MARS
    16H – SALLE 200
    concert couché
    KERNEL (ERYCK ABECASSIS
    + KASPER T. TOEPLITZ +
    WILFRIED WENDLING)
    18H – ATELIER 4
    concert «dans le noir»
    DENIS DUFOUR
    CHANSON
    DE LA PLUS HAUTE TOUR
    20H – SALLE 400
    CHRISTINE GROULT, SACHIKO
    M, COR FUHLER ; THOMAS
    ANKERSMIT, ERIK M + FM
    EINHEIT, MIKA VAINIO
    Toutes les créations sont mondiales.
    En coproduction GRM de l’Ina/
    Présences / Radio France
    www.ina.fr/grm
    DIMANCHE
    15 MARS
    16H – SALLE 200
    concert couché
    DJ. OLIVE
    18H – ATELIER 4
    concert «dans le noir»
    BERNARD PARMEGIANI
    DE NATURA SONORUM
    20H – SALLE 400
    DENIS SMALLEY, MIMETIC +
    PHIL VON, KK.NULL
    DAVID TOOP, CHARLEMAGNE
    PALESTINE
    DU VENDREDI 13
    AU DIMANCHE 15 MARS
    INSTALLATION VIDÉO
    «Paroles trouvées», installation
    pour dispositif sonore
    panoramique et projection
    chorégraphique dans un miroir
    liquide. Création de Dominique
    Besson, avec Andréa Davidson,
    Olivier Koechlin, Anna Ventura,
    Ivan Solano, Manuel Braun
    et Antoine Schmitt.
    Tous les concerts sont gratuits,
    dans la limite des places disponibles
    (places à retirer une heure avant le début
    de chaque concert). Ils ont lieu au:
    104, rue d’Aubervilliers, 75019 Paris
    OM Porte de la Villette



    L’une des spécificités du festival
    Présences électronique, proposé
    par le GRM de l’Ina et Radio France,
    est d’offrir au public et aux artistes
    un système unique de diffusion
    et d’écoute spatialisée avec
    l’Acousmonium. La 5e édition de
    cette manifestation s’engage plus
    encore dans ce mouvement du
    son. Sortant de son cadre familier,
    la Salle Olivier Messiaen de la
    Maison de Radio France, Présences
    électronique investit cette année
    les espaces pluriels du Cent
    quatre, rue d’Aubervilliers dans
    le 19e arrondissement de Paris.
    Le Cent quatre, centre culturel
    pluridisciplinaire, nous a donné
    l’envie d’un dispositif se déclinant
    sur une dynamique différente :
    trois jours de festival comprenant
    trois concerts par jour. Philip Jeck,
    Kernel et DJ Olive nous invitent
    à faire l’expérience d’un concert
    couché. C’est dans l’obscurité que
    l’écoute va se déployer au contact
    d’œuvres majeures signées Luc
    Ferrari, Denis Dufour et Bernard
    Parmegiani.
    On retrouve également la formule
    propre aux précédentes éditions,
    les concerts croisés mêlant des
    esthétiques variées issues de
    l’électronique. Pas moins de 19
    artistes pour faire vivre ces soirées:
    Alain Savouret, Frank Vigroux, Kenji
    Siratori, Benjamin De La Fuente,
    Mathias Delplanque, Dj. Olive,
    Christine Groult, Sachiko M, Cor
    Fuhler, Thomas Ankersmit, eRikm,
    FM Einheit, Mika Vainio, Denis
    Smalley, Mimetic, Phil Von, KK.
    Null, David Toop et Charlemagne
    Palestine. Parallèlement, durant
    ces trois jours, un autre espace est
    réservé pour des projections vidéo
    musicales et une installation de
    Dominique Besson. Toute l’équipe
    du GRM de l’Ina a pour mission de
    donner à ces musiques le meilleur
    son possible, de les faire entendre
    dans leur complexité et dans toute
    leur beauté plastique. Que l’on
    soit couché ou assis, dans le noir
    ou non, le corps est touché et
    transformé par le son composé :
    c’est l’art du voyage immobile.
    Christian ZANESI
    Directeur adjoint du GRM



    PRÉSENCES
    ÉLECTRONIQUE
    5E ÉDITION DU FESTIVAL IMAGINÉ PAR LE GRM
    DE L’INA ET RADIO FRANCE
    13,14,15 MARS 2009
    CENT QUATREPARIS 19E

    tous les concerts sont gratuits
    (entrée libre dans la limite des
    places disponibles).
    La réservation est obligatoire
    à Dijon et à Metz.
    Les programmes et les
    distributions sont donnés sous
    réserve de modification.
    Les programmes détaillés et les
    biographies des compositeurs et
    des interprètes sont donnés dans
    le programme de salle édité pour
    chacun des week-ends du festival.
    Tous les concerts seront diffusés
    par France Musique.
    RENSEIGNEMENTS :
    01 56 40 15 16
    concerts.radiofrance.fr
    Les archives du Festival Présences
    (1991-2008) peuvent être
    consultées sur internet
    (www.radiofrance.fr/chaines/orch
    estres/presences/archives)
    ADRESSES DES SALLES
    PARIS
    MAISON DE RADIO FRANCE
    116, av. du Président Kennedy
    75016 Paris
    OM Ranelagh, Passy, Mirabeau
    RER C Kennedy-Maison
    de Radio France
    BUS 22, 52, 62, 70, 72
    parking payant en face de la
    Maison de Radio France
    renseignements: 01 56 40 15 16
    concerts.radiofrance.fr
    DIJON
    OPÉRA DE DIJON
    AUDITORIUM
    Place Jean Bouhey
    21000 Dijon
    renseignements et réservations:
    03 80 48 82 82
    www.opera-dijon.fr
    METZ
    L’ARSENAL
    3, av. Ney
    57000 Metz
    renseignements et réservations:
    03 87 74 16 16
    www.mairie-metz.fr/arsenal
    PRÉSENCES
    ÉLECTRONIQUE
    LE CENT QUATRE
    104, rue d’Aubervilliers
    75019 Paris
    OM Porte de la Villette
    renseignements: 01 49 83 26 68
    www.ina.fr/grm
    INFORMATIONS PRATIQUES
    iRCAM | 1, PLACE iGOR-STRAViNSKY | 75004 PARiS | +33 (0)1 44 78 48 16 | www.ircam.fr
    1,2 OCT. | CENTRE POMPiDOU
    68-2008
    David Coll, Pierre Henry
    11 OCT. | L’iRCAM
    AU CENQUATRE
    ANDREA CERA
    INSTALLATION INTERACTIVE
    16 OCT. | COLLÈGE DE FRANCE
    PAROLE ET MUSiQUE
    CONFÉRENCE | Xavier Rodet
    CONCERT | Aperghis, Parra
    22 OCT. | iRCAM
    iMAGES D’UNE ŒUVRE
    Luis Naón
    CARNETS D’ÉTUDES:
    PERCUSSiON
    Alvarez, Carter, Maresz,
    Naón, Pagliei
    13 NOV. | iRCAM
    QUATUOR I DÉMANCHÉ
    Baschet, Bedrossian,
    Rihm, Rivas
    20 NOV. | iRCAM
    iNAUGURATiON
    DU SYSTÈME WFS
    21 NOV. | MUSÉE DU LOUVRE
    PiERRE BOULEZ
    ŒUVRE: FRAGMENT
    Boulez, Stravinsky
    30 NOV. | CENTRE POMPiDOU
    UN DiMANCHE,
    UNE ŒUVRE
    Brice Pauset
    6 DÉC. | AMPHiTHÉÂTRE
    BASTiLLE
    EXERCiCES DU SiLENCE
    Pauset
    11, 12 DÉC. | iRCAM
    HOMMAGE
    À ELLiOTT CARTER
    COLLOQUE-CONCERT
    10 JANV. | iRCAM
    ET CENTRE POMPiDOU
    TREMPLiN CURSUS 2
    Cifuentes, Gardner,
    Morciano, Rihm, Rivas
    21 JANV. | iRCAM
    iMAGES D’UNE ŒUVRE
    Myriam Gourfink /
    Georg Friedrich Haas
    21, 22, 23,
    24 JANV. |CENTRE POMPiDOU
    LESTEMPSTiRAiLLÉS
    DANSE | Gourfink / Haas
    5 FÉV. | iRCAM
    QUATUOR II iNCiPiT
    Durieux, Ferneyhough
    UNE CARTE À 30¤
    À PARTiR DE LA 4E PLACE: 5¤
    RENS. 01 44 78 12 40
    PRiViLÈGE
    CARTE iRCAM
    8 FÉV. | CENTRE POMPiDOU
    UN DiMANCHE,
    UNE ŒUVRE
    György Ligeti
    6 MARS | MAiSON DE LA RADiO
    COLOANA iNFiNiTA
    Levinas, Mantovani,
    Benjamin, Ligeti, Nigg
    5 AVRiL | CENTRE POMPiDOU
    UN DiMANCHE,
    UNE ŒUVRE
    Schoenberg/Kandinsky
    9 AVRiL | iRCAM
    “SPRECHCANTANDO”
    Nono, Schoenberg, Vigani
    CYCLE BERiO/
    FESTiVAL AGORA
    9, 11,13 JUiN | CiTÉ DE
    LA MUSiQUE, SALLE PLEYEL
    Berio, Rizo-Salom,
    Mantovani, Webern,
    Francesconi[/color]
    En France, les chômeurs exploitent les patrons

    Anton Mobin

    • Yog-Sothoth Mucus
    • *
    • Messages: 2358
    PRESENCES 2008 / 2009 (Radio France) « Réponse #1 le: septembre 18, 2009, 08:32:24 am »
    qu'est ce que ca à l'air chiant et naz et vieux...comme d'hab.
    J'irai pas.  smiley21
    [ ° ] - [ * ] - [ ¤ ] - [ ^ ]

    Syd

    • Miguou des Ténèbres
    • *
    • Messages: 1558
    PRESENCES 2008 / 2009 (Radio France) « Réponse #2 le: septembre 18, 2009, 09:38:35 am »
    Pour ma part, si j'étais parisien, je crois que j'y serai souvent rendu. Il est énorme ce programme  smiley8

    Alain Deschodt

    • Velextrut sarcoma
    • *
    • Messages: 10351
    les meilleures services internet sont en Espagne « Réponse #3 le: septembre 18, 2009, 10:25:30 am »
    Citation de: "Anton Mobin"
    qu'est ce que ca à l'air chiant et naz et vieux...comme d'hab.
    J'irai pas.  smiley21


    Sors de l'univers de tes pages Myspace, Facebook et Virb, mon ami, j'ai vu plusieurs saisons de ce festival (notamment toutes les premières) et l'ouverture musicale qu'on peut en retirer est prodigieuse !!! :love: :love: :love:

    Et surtout tout ça est GRATUIT !!! smiley19. BORDEL !!!!
    smiley12

    Voilà ce que devrait être tout le temps la culture en France, qui serait financée par l'Etat. Et c'est blindé de monde alors qu'à un concert de musique classique contemporaine payant, t'as soit des vieilles peaux et des étudiants en musicologie si les musiciens sont célèbres, soit personne si la notoriété d'iceux est faible. Et il se trouve que la meilleure appréhension de la musique classique contemporaine se fait au concert dans des salles adéquates (ou chez soi au calme sur de la hi-fi mais il faut encore pouvoir se payer ce luxe).
    J'ai assisté dans ce cadre à des émissions avec Ligeti, Tippett, Goubaïdoulina, Henze, etc qui butaient d'intelligence, j'en ai pris plein les esgourdes. Alors que je n'y connaissais rien quelques années avant ! Voilà ce que c'est de la bonne éducation populaire ! smiley8 smiley14

    Le seul problème est que ce soit réservé à la musique classique depuis 1945 (or, je ne veux pas revenir sur ce sujet moult fois traité ici, celle-ci a été doublée sur sa gauche par les courants issus de la musique populaire dans le domaine de la musique électronique ; le grand scandale est dans les institutions et l'argent qui y est déversé, tout le problème de l'art contemporain officiel actuel, etc ).

    Comme le dit Syd, ce genre d'événement est sensationnel à cause de la profusion de trucs à écouter (sans compter que ça ne se passe pas qu'à Paris mais dans plusieurs autres villes de l'Hexagone, ce qui est un plus par rapport aux débuts) :eaudemer:

    Après, tu peux retourner écouter la musique de tes potes  si ça te plaît plus, grand bien te fasse... smiley18 (et excuse ce festival de ne pas être présent à Berlin, c'est vrai que c'est honteux que quelque chose puisse avoir lieu ailleurs smiley11)

    Surtout qu'en vérité, je sais que tu n'es pas coincé des oreilles comme ta remarque d'habitué de galeries ci-dessus le laisse à penser, preuve en est ta remarque sur ce skeud de Bedroom Research où tu t'extasies sur de la musique qui est l'exacte incarnation d'une partie de ce qui est diffusé dans ce festival. Mais on n'est pas à une contradiction près, hein ? :smiley51:
    En France, les chômeurs exploitent les patrons