Auteur Sujet: Manuel strategique artistique  (Lu 21454 fois)

cindy cenobyte

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 11420
Manuel strategique artistique « le: juillet 02, 2005, 11:42:39 am »
Manuel strategique et succint de penetration du
milieu de l' art contemporain à l' usage des arrivistes :


Les sociétés occidentales vehiculent l' idée qu 'un artiste accompli est
un artiste qui "vit" de son art. Entendons par là que l' artiste est
rémunéré pour son travail et qu' il ne cherchera pas à trouver d' autres
formes d' aprovisionnement en argent car cela entacherait son travail
de "creation" (rapellons que créer est un terme biblique qui signifie "fabriquer
quelque chose à partir de rien" ce qui d' un point de vue scientifique
est très discutable) des impuretés du labeur "normal" de la plebe et
du même coup discrediterait peut-être de façon  fatale son travail artistique.
L' artiste qui gagne sa vie d' une autre forme de labeur que le travail
artistique devient alors "un peintre du dimanche", "un sculpteur du
week-end" etc ...

Ceci implique que pour un artiste il faudra imperativement trouver les
moyens de vendre ses oeuvres à n' importe qui dans un premier temps et
à la bourgeoisie dans un second temps.

Donner son art au peuple est interessant pour construire une carrière
artistique mais uniquement comme une etape, il ne s' agit surtout pas
d' un but en soi, juste d'un petit plus qui illuminera la biographie de
l' artiste arriviste et le placera à côté d' un Van Gogh ou
d' un Basquiat qui echangaient leurs toiles contre de la nourriture.
L' art en echange du manger est très bien vu des juges de l' art car
il procure la crédibilité de celui qui est parti du bas de l'echelle
pour parvenir au sommet. La voie royale en quelque sorte.

En conséquence n' hesitez pas à vous fendre d' une de vos oeuvres en
echange d' un sandwich, certes c' est un investissement mais que vous
récupérerez plus tard au centuple. On ne gagne pas une partie d' echec
en un seul mouvement.

Il faut ensuite constituer une oeuvres selon certains préceptes
fondamentaux :

1 : Choisir un ou plusieurs sujets qui ne seront pas suceptibles de
froisser la sensibilité des classes bourgeoise. On peut cependant
aborder des thèmes politiques avec beaucoup de véhémence mais surtout
il faut éviter la pertinence car elle est dangereuse et sujette
à polémique. Par exemple reproduire le visage de George Bush
avec des oreilles de Mickey est tout à fait recevable car il
s' agit d' un étranger et que les principaux media français
ne l' aime pas ce qui vous accordera du même coup la sympathie
de vos compatriotes et une aura de conscience politique tout à
fait utile dans la construction d' une carrière artistique.
Tout le jeu est de paraitre engagé mais de façon suffisamment
consensuelle pour ne pas déranger. N' oubliez pas la véhémence
car elle est le garant de la force de votre engagement.

2 : Définissez un style car le style est une main mise du
capitalisme sur l' art autant qu' une forme obligée pour être
reconnu par l' elite du milieu artistique. Le style vous
permettra d' être immediatement reconaissable (autre point
d' obligation a ne surtout pas négliger). Le style est
uniquement là pour permettre à vos futur investisseurs de
vous reconnaitre au premier coup d' oeil et ceci sans
aucun effort de leur part. De plus le style permet de
mettre en route le train de la "coherence artistique"
autre fondement d' une carrière artistique durable.
Si vous vous amusez a changer de medium veillez à rester
parfaitement reconaissable, ce manque d' inventivité sera
ce qu' on appellera plus tard votre "cohérence artistique".

3 : Il vous faudra exposer vos oeuvres et c' est là que le
veritable travail commence :

Tout d' abbord il faudra vous rendre à tous les vernissage
de la capitale, évitez les villes de province souvent jugées
trop à la traine. Ne buvez que très peu et engagez le dialogue
avec tous les notables que vous trouverez, n' abordez pas
directement un galeriste nous verrons tout à l' heure pourquoi.
Vous leur préfererez les dentistes, les chirurgiens, les patrons
d' agence immobilières. Ne négligez surtout pas leurs femmes,
véritables portes de derrière permettant d' accéder aux
patrons de l' art contemporain.
Durant la discussion montrez vous tour à tour léger, véhément,
profond, rationnel, passionné. Laissez aparaitre une personnalité
complexe mais n' omettez jamais de livrer à votre interlocuteur
toutes les clefs nécéssaire à son decryptage, il ne sera
que plus satisfait de lui même s' il a le sentiment d' apréhender
un esprit aussi riche que le vôtre avec autant de facilité.
Du même coup il vous trouvera interessant.
Ne vous livrez pas d' un bloc, entrecoupez le dialogue de
remarques sur l' actualité et n' omettez pas de rester
parfaitement consenssuel, glissez aussi quelque références
artistiques pointues mais connues par exemple "saviez vous
que Salvador Dali avait un frère jumeau ?"


Toutes ces manoeuvres vous l' aurez compris serviront à vous
introduire auprès d' un galeriste mais ceci ne se fait pas de
façon directe, la manière la plus inconvenante est de faire
la tournée des galeries de la ville avec son book sous le bras.
On a jamais vu un artiste exposer dans une galerie de renom
en utilisant ce genre de moyen. Il vous faudra être présenté à
un galeriste par l' intermediaire d' un banquier, d' un docteur,
ou par l' une de leurs femmes. Etre introduit auprès d' un
galeriste par un ami artiste est aussi très inconvenant car
le copinage transparait immediatement et ce ne sont pas les
artistes qui definissent qui seront les grands de demain mais
bien les représentant de la haute bourgeoisie.


fin de la première partie.
http://protopronx.free.fr
We work from hand to hand, from country to town,
From city to state, from world to world; nigga
From universe to universe

riz

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10231
Manuel strategique artistique « Réponse #1 le: juillet 02, 2005, 12:13:37 pm »
C'est toi qui a écrit ça ?

C'est très bon , je connais pas le monde de la peinture et des galleries  mais c'est valable pour celui de la musique .

J'ai connu ce genre d'univers quand j'étais animateur en MJC sur reims , un studio de création musicale "Cesaré" avait fait appel a nous pour recruter des "jeunes désinserés" pour un projet combinant vidéo / jongle / musique improvisée et musique éléctronique . I

ls ont fait passer ça pour un projet d'insertion (j'en ris encore) , le chef du projet (Mr Sébille ,obscur pantin notoire de la musique éléctroaccoustique) ne savait meme pas ou il allait , "je vais vous apprendre a vous servir de Max/Msp,non pas pour un spéctacle mais pour une expérience créative commune , blah blah  "

J'ai bien ri quand un gamin lui a ramené un CD de thunderdome , "euh m'sieur je peux samplé ça avec ton ordi "    

J'ai bien ri , quand j'ai vu que tout les notables de la ville (et leurs femmes ) venaient se peter la tronche au champagne en disant "c'est vraiment très intéressant " alors que c'était objectivement nul et désarticulé.

Une fois le ''spectacle'' terminé et les subventions promises pour l'annéé prochaine, les " gamins des banlieues " sont rentrés sagement chez eux , sans rien de concret , pas meme un petit CD de leur performance , pas de prise de contacts , ni de dialoque  rien du tout. de l'autisatisfaction  écouerante , utiliser l'argument d'insertion pour pouvoir se faire un nom en étant chapeauté par le service culturel de la ville ... chouette on va avoir 3 G4 en plus !

Ce que ce gros naze n'a pas comprit c'ets que dans tout projet , il y a :

1 phase d'élaboration
1 phase d'éxecution/réalisation
et la plus importante la phase d'EVALUATION

FUCK YOU CESARé et vos projets creux !

Perso ma "doctrine artistique est celle de "La Monte Young "

" Draw a straight line and follow it "
(trace une ligne droite et suit la )

http://www.runme.org/project/+LaMonte/

sqaw lee

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 17248
Manuel strategique artistique « Réponse #2 le: juillet 02, 2005, 13:20:56 pm »
Citer
Durant la discussion montrez vous tour à tour léger, véhément,
profond, rationnel, passionné. Laissez aparaitre une personnalité
complexe mais n' omettez jamais de livrer à votre interlocuteur
toutes les clefs nécéssaire à son decryptage, il ne sera
que plus satisfait de lui même s' il a le sentiment d' apréhender
un esprit aussi riche que le vôtre avec autant de facilité.
Du même coup il vous trouvera interessant.

 smiley5 très fort ! qui s'applique d'ailleurs à beaucoup de domaines ! une stratégie de killer pour lever une demoiselle par exemple !
smiley14
je te tiens tu me tiens pas la barbichetteu..

Le caca ne fait pas tourner la terre, mais rend l'amour plus agréable !
Poil pour tous et tous à poil !
J'ai fait kk à ikea !
Les rêves sont au cerveau ce que le caca est aux intestins !
ça a l'air bien pour ceux qui aime bien!

cindy cenobyte

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 11420
Manuel strategique artistique « Réponse #3 le: juillet 04, 2005, 09:23:36 am »
Citer
Une fois le ''spectacle'' terminé et les subventions promises pour l'annéé prochaine, les " gamins des banlieues " sont rentrés sagement chez eux , sans rien de concret , pas meme un petit CD de leur performance , pas de prise de contacts , ni de dialoque rien du tout.


C' est vrai que les petits jeunes pas friqués c' est un bon fond de commerce pour certaines assos, d' autres sont vraiment sincères dans le même genre de démarche mais souvent "l' insertion par l' art" ça sent l' exploitation des populations de banlieue et le gros brassage de tune sous couvert d' oeuvres sociales. Une politique estampillée "de gauche" qu' on a trop longtemps vu à l' oeuvre en France.

Citer
J'ai bien ri quand un gamin lui a ramené un CD de thunderdome , "euh m'sieur je peux samplé ça avec ton ordi "


 smiley5 c' est beau !!
http://protopronx.free.fr
We work from hand to hand, from country to town,
From city to state, from world to world; nigga
From universe to universe

vendredi

  • Invincible Doner Kebab
  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 9424
Manuel strategique artistique « Réponse #4 le: juillet 04, 2005, 12:19:19 pm »
là je pose ma flute de champagne je fais clapclap et je retourne me gratter le menton avec la femme du dentiste!
c'est assez marrant j'avais pas lu ça et j'ai posté dans le topic peinture oldschool un truc sur les femmes  de dentiste qui ont besoin d'acheter des oeuvres d'arts!
et le même jour en plus.
Très bien vu ce texte en tout cas. yavais qqs point que j'avais pas saisi mais là c'est bon je crois que je vais pouvoir devenir artiste.
"L'infamie perce et laisse des trous...."
TT________KKK________$$

JeRe

  • Talibasstard from Hell
  • Chaugnar aspirator
  • *
  • Messages: 4672
Manuel strategique artistique « Réponse #5 le: juillet 04, 2005, 14:24:11 pm »
c bien bo d'etre artiste mais la douche ca existe
kill aime all

je prefere deplaire expres pluto  que naturellement !

Larm

  • Yog-Sothoth Mucus
  • *
  • Messages: 2240
Manuel strategique artistique « Réponse #6 le: juillet 04, 2005, 14:24:59 pm »
lol
i am ombre est lumière

gorellaume

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2854
Manuel strategique artistique « Réponse #7 le: juillet 04, 2005, 14:25:06 pm »
20/20

qui n'a ecrit ca ? dit ?


"la manière la plus inconvenante est de faire
la tournée des galeries de la ville avec son book sous le bras"

merde, grillé ! :)
c aussi la plus marrante  smiley14

adose

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 126
Manuel strategique artistique « Réponse #8 le: juillet 04, 2005, 20:04:56 pm »
"Donner son art au peuple est interessant pour construire une carrière
artistique mais uniquement comme une etape, il ne s' agit surtout pas
d' un but en soi"


Et galère et merde Ô merde!

Texte vraiment criant de véritée  smiley5 et surtout très drole!

c'est de toi cindy?
Au pays des aveugles, les borgnes sont mal vu!

cindy cenobyte

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 11420
Manuel strategique artistique « Réponse #9 le: juillet 04, 2005, 20:09:16 pm »
ouaip j' avoue  smiley6
http://protopronx.free.fr
We work from hand to hand, from country to town,
From city to state, from world to world; nigga
From universe to universe

dridri_a_bangui

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 827
ouai sympa le texte « Réponse #10 le: juillet 05, 2005, 17:57:21 pm »
C le peintre du dimanche,
Y'a pas de galérie à Bangui, mais des bourgeois y'en a pas mal. Mais les œuvres d'arts y s'en foutent royal, préfèrent les diamants, c plus joli.
Par contre je suis pas sûr que Van Gogh et échangé des toiles contre de la bouffe. Mais peut-être, faut-que je révise mon histoire de l'art. Pour lui payer ses sandwichs, y'avait le bon frero Théo…
" {…} Est-ce que Dieu a un style ? "
Picasso

adose

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 126
Manuel strategique artistique « Réponse #11 le: juillet 05, 2005, 23:40:55 pm »
grand clap clap pour toi cyndi! tu m'a fais plaisir avec cette prose  smiley15
Au pays des aveugles, les borgnes sont mal vu!

meusha

  • Radioactive ZOmbie
  • *
  • Messages: 310
Manuel strategique artistique « Réponse #12 le: juillet 15, 2005, 19:10:12 pm »
Quel réalisme.clapclap. une autre coupette? smiley12

JeRe

  • Talibasstard from Hell
  • Chaugnar aspirator
  • *
  • Messages: 4672
Manuel strategique artistique « Réponse #13 le: juillet 15, 2005, 19:39:02 pm »
Citation de: "TTC"
toute facon ce week end on se barre sur la cote
kill aime all

je prefere deplaire expres pluto  que naturellement !

Fspee

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 923
Manuel strategique artistique « Réponse #14 le: juillet 16, 2005, 09:40:29 am »
merci pour ton manuel qui me parait credible puisque j'ai essayés toutes tes mauvaises methodes qui effectivement ne marche pas du tout. ce qui laisse suposser que tes conseils sont bons.
________________
SWEET SANDPAPER