Auteur Sujet: SAUVONS LES JARDINS ALSTOM DE ST- OUEN  (Lu 1029 fois)

i n f o r m e

  • Pape du Funk
  • *
  • Messages: 523
SAUVONS LES JARDINS ALSTOM DE ST- OUEN « le: janvier 23, 2006, 15:41:10 pm »
Citer
SAUVONS LES JARDINS ALSTOM DE ST- OUEN
 les terrains de foot, de tennis, de détente, les jardins ouvriers, la piste de course                                                  


     NON : NEXITY, PAS DE
                 BUREAUX
                    SUR  LES  JARDINS DES BATELIERS
                             
             
  RASSEMBLEMENT DEVANT NEXITY                  

     promoteur  immobilier et nouveau propriétaire de l’espace vert Areva / Alstom
       

      MERCREDI  25  JANVIER  2006
                      A 14 h 30

                     1 Terrasse Bellini
                           à  LA  DEFENSE
     Métro Ligne 1  - Direction La Défense
      Avant dernière station : Esplanade de la Défense
                       SUIVRE LES FLECHES  «  LA  DEFENSE  11 »
                                   DESCENDRE  sur la Terrasse



                              Pour ceux qui le souhaitent, départ groupé
                     métro Mairie de Saint-Ouen, à 13 h 30


Association des Jardins Ouvriers de Saint- Ouen
Soutenue par : AVIPSO (Association de Vigilance sur le Patrimoine de Saint-Ouen),GDE ( Groupe de Défense de l’Emploi),  Echanges, Les Gensvironnes et la Terre est bleue comme une orange, Association des Ateliers Culturels et Educatifs du Passage Lacour, Association culturelle des Portugais de Saint-Ouen, ACTIF(Association Culturelle de Travail, d’Information et de Formation), ADPPPSO  (Association de Développement et de Promotion des Puces de Paris Saint-Ouen), Jardiniers de France (Délégation de Seine Saint-Denis), Environnement 93 (Union des associations d’environnement de Seine-Saint-Denis)

NEXITY ! PAS DE BUREAUX SUR LES JARDINS D’ALSTOM        
              RUE DES BATELIERS A SAINT-OUEN


A Saint-Ouen, ALSTOM a vendu son usine de fabrication de gros transformateurs à AREVA et la presque totalité de son terrain (18 hectares situés entre le centre ville et la Seine ) au promoteur immobilier NEXITY.  AREVA ferme en licenciant 330 salariés. Les 12 hectares d’espace industriel seraient destinés à devenir un nouveau quartier de logements  et de  bureaux. Restent  6 ha d’espace  vert : des terrains de  
foot, de tennis, de basket, de pétanque, un parcours de course, et une centaine de jardins ouvriers. Cet espace, qui devait être fermé le 31 décembre 2005 est toujours là, ouvert à tous. SI VOUS NE LE CONNAISSEZ PAS ENCORE, ALLEZ LE DECOUVRIR : LA PETITE ENTREE SE SITUE JUSTE APRES LE 21 RUE DES BATELIERS.

Cet espace vert est en péril à plus d’un titre. Aujourd’hui le danger le plus immédiat concerne une parcelle d’environ 8000 m2 sur laquelle se trouvent 37 jardins, les plus anciens. ( C’est en 1922 que l’usine – qui ne s’appelait pas encore ALSTOM ) a commencé à distribuer des jardins à ses ouvriers.) Presque tous ces jardins sont cultivés par des anciens d’ALSTOM, retraités à petit revenu. « Leur » jardin, c’est toute leur vie. Certains entretiennent ces jardins depuis 40 ans. Leur présence, leurs cabanons, c’est  un aspect  important et vivant de la mémoire ouvrière de la ville.

C’est précisément là, à la place de ces jardins,  que NEXITY aurait décidé de construire une première tranche de bureaux (5 étages ou plus) . Pour nous, si des  bureaux doivent être construits, ils peuvent l’être à la place des bâtiments déjà vides de l’espace industriel.  

L’autre partie de l’espace vert est protégée par le plan d’urbanisme (PLU). Son avenir est très incertain. Le propriétaire actuel étant le promoteur NEXITY, beaucoup de choses peuvent arriver. Nous ne savons rien des projets municipaux concernant ce lieu lorsqu’il sera public.Tous ceux qui habitent, travaillent, visitent Saint-Ouen, doivent donc être très vigilants avec nous . Il faut continuer à réfléchir à toutes les activités pour les enfants et les grands qui peuvent être envisagées sur ces 6 hectares.

Le problème  le plus grave, c’est  celui  de  la  parcelle non   protégée,  de  8000 m2 .
Chaque m2 de verdure est précieux dans une ville où il y a moins de 3 de m2 d’espace vert par habitant, ce qui est notoirement insuffisant pour notre santé. Nous et nos enfants avons  besoin de ces arbres, ces romarins, ces pelouses.


       Renseignements : 06 87 19 54 64 – 01 40 10 95 26 – 01 40 12 17 49 – 01 40 12 31 18 – 06 30 10 96 67
                                                                       Laissez vos coordonnées

         APPORTEZ VOTRE SOUTIEN A LA SAUVEGARDE DES JARDINS MENACES
                  VENEZ A LA DEFENSE LE MERCREDI 25 JANVIER A 14 H 30
                            RDV AU METRO MAIRIE DE SAINT- OUEN  A 13 H 30                                                                                           Ne pas jeter sur la voie publique. Merci