Auteur Sujet: grotesquissimes  (Lu 93352 fois)

mescalibur

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 786
Re : grotesquissimes « Réponse #420 le: mai 20, 2013, 10:25:44 am »
c'est pour ça qu'il y a 40 ans, j'ai fait de mes machines et de mes joies en général, mon boulot !
C'est pas pour ça que c'est mieux, c'est pas pour ça que c'est plus facile, le banquier, le patron, le directeur, il y en a toujours un au dessus de toi, j'ai décidé d'être mon patron, mon directeur, mon chef, et là non plus c'est pas mieux, reste toujours la société avec son principal pilier, le fric, et tu te retrouve à faire des trucs que tu ne veut pas faire dans des conditions déplorables, parce qu'il y aura toujours un banquier pour te faire chier, le fait d'avoir des crédits ou autres dépendances à soumission, ne justifie ni n'excuse de se comporter en esclave, il suffit de ne plus dépendre du fric, ça veut dire ne plus avoir de crédit, ne plus emprunter d'argent, et là je ne suis plus obligé de me lever le matin pour aller bosser pour le banquier .
Enfin on pourrait encore écrire un bouquin de plus sur le sujet .
Qui c'est qui fait l'amour le samedi, les gentils, qui c'est qui fait l'amour n'importe quand, les méchants .

Oui oui je me suis déjà fait traiter anarcho-bisounours sur ce canidé cannibal  :love: :love:

mr connard

  • Miguou des Ténèbres
  • *
  • Messages: 1336
Re : grotesquissimes « Réponse #421 le: mai 20, 2013, 12:59:29 pm »
anarcho bisounours peut etre quoi que , mais ça fonctionne pour toi! donc le peu de canidés qui restent icite ne risque pas de te mordre

Citer
c'est pour ça qu'il y a 40 ans, j'ai fait de mes machines et de mes joies en général, mon boulot !
mais alors du coup tu l'as prends ou ta thune?

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
Re : grotesquissimes « Réponse #422 le: mai 20, 2013, 13:15:45 pm »
mon dernier taf c'était la planque totale, à cinq minutes de chez moi, bien arrosé, dans le beau milieu de la culture, pas débordé, tâches variées, responsabilités et ça a claché quand même

parce que le droit du travail est le même dans toute la république, pour bosser il faut parapher un acte de subordination totale en échange de quelques miettes pour vivre ou survivre, dans un pays où on se targue d'être encore plus égaux qu'avant ça fait tâche

chacun se débrouille comme il peut avec ce problème, on s’accommode ou pas, j'aimerais seulement que les gens arrêtent d'accepter n'importe quoi sous la pression du chômage, délaisser sa famille, briser sa santé, accepter des pratiques illégales ou des situations aberrantes comme à virgin, il faut savoir se protéger, protéger les autres et se dégager quand ça commence à nous ronger de l'intérieur, ne pas accepter le chantage, la vie c'est pas le travail, d'ailleurs pour beaucoup elle commence après le travail


http://coeurnoirteterouge.wordpress.com/2013/05/18/reponse-a-marcela-iacub/
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

mr connard

  • Miguou des Ténèbres
  • *
  • Messages: 1336
Re : grotesquissimes « Réponse #423 le: mai 20, 2013, 14:16:40 pm »
je pense qu'il convient de nuancer un peu ce que tu dis. j'ai l'impression que je/on vit mal le travail, car je/on a des passions/hobbies. Mais en réalité une partie de la population à une vie hors travail assez restreinte. Quand j’étais éboueur  (mon statut s'appelait "joker", en gros journalier dans la réalité), les titulaires avaient le droit à 12 semaines de vacances par an. Dans toutes les équipes avec lesquelles j'ai travaillé, j'ai remarqué qu'a l’évocation de ses 12 semaines, les gars râlaient ne voulaient pas les prendre, conchiaient les 35 heures. Moi ca me faisait halluciner, les gars étaient prêt a repousser jusqu'au dernier moment pour poser leurs congés, les mecs des bureaux leur courraient après sans cesse pour qu'ils prennent ces foutus jour de congé. Dans le même temps des "joker" comme moi étaient interdit e congé sous peine de disparaitre de la liste des "jokers"; un gars a bosser 4 ans de rang sans s’arrêter.
Cette expérience m'avait permis d'entrevoir des brèches dans certaines croyances/acquis que j'avais en tête. Ces gars devaient pas nécessairement détester leurs femmes/enfants mais je me suis toujours poser des questions la dessus.

Alors je sais on peut trouver des boulots qui se rapprochent des choses qui nous passionne blabla, mais moi je suis pas multitask, mon truc c'est le son, mon cerveau c'est le son. le boulot : j'ai décidé de choisir des activités qui ne nuient pas a mon activité cérébrale, je veux bien louer mes mains mais pas mon cerveau. mon cerveau c'est a moi, c'est ma musique. pas touche!
mais pour autant je veux bien croire que certains ont besoin de ce temps hors de chez eux; mais moi j'arrive pas,

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
Re : grotesquissimes « Réponse #424 le: mai 20, 2013, 14:44:36 pm »
oui il y a des drogués du travail, par matérialisme, idéologie, comme échappatoire aux problèmes plus intimes et personnels, ou qui pensent servir leur proche en se sacrifiant à la tâche (attitude très paternaliste). il y a ceux qui ont investis tout ce qu'il avaient pour créer leur propre outil de travail, ceux-là ont souvent la banque pour patron et on comprend leur motivation. il y a ceux qui n'ont rien à perdre, ou des carriéristes qui veulent le pouvoir. il y a toute sortes de gens, c'est ça qui est bien. il y en a même qui passent leur temps à travailler pour pas un rond.
mais à la base on court juste après les moyens d'avoir une vie descente, et cette vie descente ne devrait pas être conditionnée par le fait ou non de travailler pour un plus riche que soi afin qu'il le demeure, que ce soit l’État, la banque, le patron ou la masse, sinon ça s'appelle un simple et bête chantage, c'est un féodalisme qui ne dit pas son nom.

Calypso blues, Vian

Grandpère
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

mescalibur

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 786
Re : grotesquissimes « Réponse #425 le: mai 20, 2013, 15:36:27 pm »
En fait, nous disons tous la même chose, dit par Weroz la vie c'est pas le travail .
Mais pourquoi 90% de la population ne sait pas quoi faire de son temps de liberté de ce temps pendant lequel il y a moins de contrainte, de ce temps sans un chef pour dire quoi et ou faire ?
Je viens d'une famille d'enseignants, je suis né dans une école en 1954, je vous dit pas le statut social et l'état d'esprit de ces gens persuadés détenir toutes vérités, tout ce qui n'est pas intellectualisé n'a aucune valeur, bon à servir d'esclaves, donc leur boulot c'est de fabriquer des esclaves, la meilleur place d'esclave, c'est à dire l'esclave supérieur celui qui en apparence détiens une miette de ce pouvoir c'est le fonctionnaire donc mon fils tu seras fonctionnaire ! ça a fonctionné pour mes deux soeurs qui aujourd'hui sont retraitées de l'enseignement, totalement réacs, totalement paranos, en fait totalement tarées, ces gens qui passent leur vie à "apprendre" aux autres comment ils doivent se comporter, faire etc non jamais mis les pieds dans ce que j'appelle la vrai vie et n'en connaissent absolument rien ! Par contre ils sont totalement soumis à la hiérarchie, à l'autorité ça fait longtemps qu'ils confondent discipline et soumission et reportent sur les élèves les pressions qu'ils subissent et les brisent psychiquement, le boulot est réussi quand au sortir de l'école ils demandent ils quémandent d'avoir un chef etc etc .
Bon vous allez dire que je fais une fixation la dessus c'est certainement vrai, mais c'est la chose que j'ai vu au plus près, que j'ai pu disséquer en détail pendant des années .
En fait contrairement à toi Mr connard je suis multi taches, j'ai fait tout un tas de job, j'ai été commerçant, artisan, patron quoi je me suis épuisé à chercher la liberté dans cette société, le premier infarctus m'a frappé à 36 ans, le second à 40, mais le premier  m'a suffisamment alerté pour que je décide de mettre un terme à tout ça et partir vivre ce que j'avais envie en faisant comme je pouvais, taf au black pas payé et menacé etc etc en fait juste sortir chercher un peu de thune quand il en fallait, mais cela n'a pas suffit, mon corps était déjà bien trop endommagé cela fait maintenant 16 ans que la douleur n'a pas quitté mon corps enfin jusqu'à il y a 2 mois ou ils se sont enfin décidés à me mettre sous morphine, la douleur est toujours là mais à distance, lointaine, juste pour dire tu es malade et je t'aurais, tu peux croire que tu vas gagner mais c'est une blague .
Holà je m'égare, je me mets à raconter ma vie,; c'est pas le sujet ou alors oui c'est le sujet car on a d'expérience que la sienne .
@Mr connard : ou je trouve ma thune ?
Je ne trouve pas de thune, je ne possède plus rien à part les instruments achetés dans les années 80, pour ce qui est des acquisitions récentes enfin 2007 et 2008, le mac et le G2 quelques micros, quelques logiciels, c'est le fait d'un mécène qui a sorti chéquier et carte bleu, je bouffe depuis très longtemps avec le rmi et quand je vivais en ville dans les poubelles, à la campagne tu as un jardin, des poules, des lapins etc etc et tu t'en sort plus ou moins bien mais tu as toujours à bouffer et des bonnes choses .
Je pense qu'il n'y a pas de solution, ce système coercitif est partout et tout le temps, ton voisin est un flic qui t'en veut parce que tu ne te soumet pas et que tu vis apparemment sans contrainte et que ça lui fout toute sa vie dans la gueule, lui qui a réussi avec ses 200 hectares qui ne sont pas à lui mais au crédit agricole (qui rigole), qui se lève tous les jours pour bosser pour la banque mais qui achète une nouvelle bagnole tous les 18 mois, un tracteur tous les ans et raze 10 ou 15 hectares de forêt par an pour augmenter les surfaces et les rendements, mais plus il produit plus les prix baissent et il lui reste toujours plus de dettes et toi tu es un salopard parce que tu traine au plumard et tu te lève pour faire ce que tu as envie . Ici les gens du village m'ont surnommé "belle vie" tu parles avec tes nerfs qui hurlent la folie dans ta tête que régulièrement tu prends la corde pour te pendre au premier arbre venu, j'offre ma vie au premier qui veut la prendre, mais là y'a plus de candidat .
Oups vraiment je dérape faut mieux que j'arrête là .
Pas vu le dernier message de Weroz, en fait je dis un peu beaucoup la même chose, je suis passé par toutes les étapes cités par Weroz .