Auteur Sujet: Les frères lumière veulent de la maille  (Lu 451595 fois)


mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1681 le: août 26, 2013, 16:36:41 pm »
c'est l'histoire du type disparu et que deux gosses retrouvent?
ouais j'avais tout de même un préssentiment comme quoi ca peut être original mais tomber dans la marde.

Et puis j'ai repris Breaking Bad et ça repart sur les chapeaux de roues comme dirait le prince Hary

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1682 le: août 26, 2013, 16:37:03 pm »
et celui ci aussi est a conseiller
http://www.imdb.com/title/tt2125435/?ref_=sr_1

ah oui et la bande son est magnifique!!!

gorellaume

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2854
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1683 le: août 27, 2013, 17:44:24 pm »
et le film est juste dément smiley14

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
défendre les valeurs « Réponse #1684 le: février 05, 2014, 18:17:32 pm »
Je suis moins emballé que vous : si la première partie est bluffante par son côté poétique et son interprétation époustouflante, la seconde plonge malheureusement dans la mièvrerie et la convention, ce qui n'est pas sans décevoir au final, comme avec un sentiment de gâchis . Et j'ai vu aussi :

- James Cameron : Abyss (1989), malgré une première heure intéressante, un film qui sombre dans le ridicule et le comique involontaire, affligeant !



- Alan Pakula : L'affaire Pélican (1993), fort bon suspens, très bien interprété, une histoire de complot politique américain au plus haut plan



- Andrew V. McLaglen : Chisum (1970), western classique parfaitement mené et interpreté (John Wayne, Ben Johnson), sur la guerre du comté de Lincoln, on passe un excellent moment !



- Ridley Scott : Les Duellistes (1977), chef-d'oeuvre que j'ai encore plus apprécié que la première fois que je l'avais vu il y a belle lurette, une photographie et une interprétation sensationnelles !



- Don Siegel : L'enfer est pour les héros (1962), film de guerre qui se déroule sur la ligne Siegfried à l'automne 44 avec Bobby Darin, James Coburn et Steve McQueen, pas mal du tout malgré une fin brutale


En France, les chômeurs exploitent les patrons

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1685 le: février 07, 2014, 16:54:32 pm »
Ma compagne et Lucien Samary ne les avaient jamais écoutés.
Chose faite, nous avons donc écouté, La chèvre et Scout toujours.
Je vous laisse deviner lequel atteint des sommets de médiocrités à l'inverse de l'autre, enfin n'exagérons rien.

Plan9

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2815
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1686 le: février 08, 2014, 11:42:12 am »
un CLASSIQUE,
une PERLE que je viens enfin de voir  smiley23




Titre original : Robot Monster
Réalisateur : Phil Tucker
Année : 1953
Pays : USA
Genre : Sci-Fi (Serie-B)
Acteurs : George Nader, Claudia Barrett, Selena Royle, John Mylong...


Synopsis : Dans un coin de Californie, la famille d'un archéologue se réunit pour un pique-nique. Un des enfants s'égarant près d'une grotte, il fait face à un extra-terrestre à l'apparence simienne. Se faisant appeler "Ro-Man", il vient de dévaster la population humaine de la planète et a ramené à la vie des dinosaures grâce à un puissant rayon destructeur pour le compte de son maître, le Guide Suprême. La famille ayant miraculeusement survécu grâce à un médicament pris au préalable, ils devront échapper à Ro-Man.

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3441
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1687 le: février 08, 2014, 16:30:53 pm »
l'affiche est splendide !
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme

Plan9

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2815
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1688 le: février 08, 2014, 16:36:48 pm »
les costumes aussi  smiley15


Plan9

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2815
ASTRO ZOMBIE « Réponse #1689 le: février 11, 2014, 22:23:01 pm »
un autre grand "classique"
ASTRO ZOMBIE












 kkbronze kkbronze kkbronze kkbronze kkbronze kkbronze kkbronze kkbronze smiley4

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
la main déchirée, le genou déchiré « Réponse #1690 le: février 16, 2014, 18:29:46 pm »
Ma compagne et Lucien Samary ne les avaient jamais écoutés.
Chose faite, nous avons donc écouté, La chèvre et Scout toujours.
Je vous laisse deviner lequel atteint des sommets de médiocrités à l'inverse de l'autre, enfin n'exagérons rien.

Lucien Samary est actuellement dans le nord de la Colombie Britannique (ce vieux sagouin doit en profiter pour copuler discrétos derrière un rocher avec une oursonne innocente) smiley19 Sinon j'ai vu :

- Cai Shangjun : People mountain, people sea (2011), un film chinois sur un ouvrier carrier qui bosse au noir et dont le frère, moto-taxi rural, est assassiné sauvagement, ce qui pousse l'ouvrier à rechercher l'assassin. Ça s'inscrit dans une veine réaliste très marquée qui est l'intérêt du film, on frise le documentaire parfois, mais avec une trame bien tenue, pleine de suspens, même si la toute dernière partie du film est très compliquée à suivre (je ne suis pas sûr d'avoir bien compris, ça se passe dans une mine clandestine, avec que des Chinois pauvres couverts de suie dans la pénombre)



- Woody Allen : Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu (2010), très bonne cuvée que ce Woody Allen, ça se passe à Londres, parmi des couples de divers âges qui se déchirent, le jeu d'acteur est au sommet !



- Régis Wargnier : Pars vite et reviens tard (2006), une bouse infâme avec José Garcia, Lucas Belvaux, Marie Gillain et Michel Serrault. Les acteurs sont super mal dirigés, le film suinte de partout la mauvaise adaptation  et fait rire tout du long involontairement, un bon représentant de la nullité du cinéma français actuel...



- Jerry Schatzberg : L'épouvantail (1973), chef-d'oeuvre total, avec Gene Hackmann et Al Pacino, sur une amitié de deux gars fracassés de la vie qui traversent les USA pour des raisons précises et différentes l'un l'autre



- Brian de Palma : Les Incorruptibles (1987), un classique hollywoodien des années 80, je l'avais bizarrement jamais vu à ce jour, pas mal dans l'ensemble, notamment l'interprétation ; bien que convenues la plupart du temps, certaines scènes valent néanmoins le détour (comme celle du hall de gare)

En France, les chômeurs exploitent les patrons

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1691 le: février 20, 2014, 20:36:50 pm »
oh oui la scène de la gare. (à ne pas confonde avec la Seine de la Gard, car on dit le Gard, tabarnak)

Sinon je ne savoir aps vrément si c'est sorti chez vous mais ce flim réalisé, fierté provincial, par un québécois nomminé 6 fois pour les zoscars, j'ai nommée Dalla Buyers Club. Histoire vraie d'un garçon vacher qui découvre sa séropositivité, se mets à trafiquer des médocs que la FDA interdit.
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19537471&cfilm=137097.html

Syd

  • Miguou des Ténèbres
  • *
  • Messages: 1558
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1692 le: février 21, 2014, 19:59:10 pm »
c'est un peu le Breaking Bad Québécois ton truc  smiley23

mr connard

  • Miguou des Ténèbres
  • *
  • Messages: 1337
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1693 le: février 21, 2014, 23:59:44 pm »
cool je vais aller de ce pas download ce "dallasbuyers club" c'est drole ca fait 2 semaines que cette ville (dallas) me poursuit.
2 mcees de dallas qui ne se connaissent pas m'ont pris des beats cette semaine
l'equipe de france de rollerderby vient crecher dans le gite ou je bosse viennent se preparer une semaine chez nous en vu de preparer les championnats du mnde a Dallas.
un beatmaker me demande un remix il vient de dallas
Karma? je songe a émigrer et porter fièrement mon maillot du D.I.R.K :)

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3441
Re : Les frères lumière veulent de la maille « Réponse #1694 le: février 22, 2014, 10:15:00 am »
Je me suis regardé American Hustler y a pas longtemps, Elle est megabonne, ils sont  megalos, ils montent des arnaques, qui sera le plus malin ? qui sera le dindon de la farce ? tintintin suspennnnse... un bon film du dimanche soir pour TF1.
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme