Auteur Sujet: claude pieplu est mort ce matin  (Lu 65307 fois)

JeRe

  • Talibasstard from Hell
  • Chaugnar aspirator
  • *
  • Messages: 4672
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #60 le: septembre 14, 2007, 18:54:06 pm »
smiley17  smiley17  smiley17  smiley17

incroyable  quand meme
kill aime all

je prefere deplaire expres pluto  que naturellement !

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
passionné de salsifis « Réponse #61 le: septembre 14, 2007, 20:02:02 pm »
Sarkko a dû vouloir se débarasser de l'ancien mari de sa femme, il devait encore y avoir la marque dans le pieu et ça le gênait pour dormir... smiley7
En France, les chômeurs exploitent les patrons

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3441
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #62 le: septembre 15, 2007, 09:09:19 am »
le petit rapporteur a lancé Desproges aussi (mmm... et Collaro)

http://www.dailymotion.com/video/xduf1_le-petit-rapporteur

Presvost parle à Montcuq, je ne m'en lasse pas
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme

cindy cenobyte

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 11420
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #63 le: septembre 15, 2007, 09:36:38 am »
chef-d' oeuvre invincible  smiley14
http://protopronx.free.fr
We work from hand to hand, from country to town,
From city to state, from world to world; nigga
From universe to universe

JeRe

  • Talibasstard from Hell
  • Chaugnar aspirator
  • *
  • Messages: 4672
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #64 le: septembre 15, 2007, 11:54:06 am »
je me suis toujours demandé si il avait preparé longtemps a l'avance ou si il l'improvisait devant le maire.

les repartis de la mort.et le pauvre maire qui se doute de rien  smiley5
kill aime all

je prefere deplaire expres pluto  que naturellement !

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
ça fait bizarre « Réponse #65 le: novembre 13, 2007, 22:40:54 pm »
Mort de Dollo, la figure briochine mythique ! :horror:

 Yves Dollo, décès d'une grande figure locale

Ancien député et premier adjoint de Claude Saunier, Yves Dollo, 73 ans, est décédé samedi midi. Il a marqué la vie politique briochine durant un demi-siècle.

Trente-six années de mandat municipal, dont vingt-quatre comme adjoint, douze années sur les bancs de l'Assemblée nationale, vingt-cinq ans au conseil régional : le socialiste Yves Dollo a marqué la vie politique briochine pendant un demi-siècle.

Sur le mur de son bureau à la mairie, du temps où il était premier adjoint de Claude Saunier, une phrase de Coluche reproduite sur une feuille de format A 4 en disait long sur son caractère. « Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison. » Vieux briscard de la politique, il plaçait Pierre-Mendes-France et Michel Rocard au-dessus des autres dans son Panthéon personnel. Et avait un moral à soulever les montagnes.



Yves Dollo naît le 21 mai 1934 à Tréguier. Pendant son enfance, il use ses galoches sur cette place « où la statue de Renan défie la cathédrale avec un zguègue putassier. A moins que ce ne soit le contraire », nous avait-il confié. Son père est gendarme. Et dans la famille, on ne discute pas de politique. A 18 ans, il croise celui qui deviendra, avec Yves Le Foll, son maître en politique : Antoine Mazier. Dans la foulée de cette rencontre, il crée les Jeunesses socialistes, tout en suivant ses études à l'École normale. Il est instituteur à Saint-Brieuc quand survient la guerre d'Algérie. Vingt-huit mois de galère comme sous-lieutenant au 9e Zouave.

Une circonscription « interdite aux hommes »

De retour en France, il ne pardonne pas « la trahison » de la SFIO sur le problème algérien et adhère avec Antoine Mazier au PSU de Michel Rocard. La carrière d'Yves Dollo s'accélère. En 1965, il devient conseiller municipal de Saint-Brieuc. Élu de base, tout d'abord. Puis en 1977, second adjoint chargé de la démocratie. Son action semble appréciée des Briochins. En 1981, il surfe sur la vague rose et est élu député. Secrètement, il se voit maire de Saint-Brieuc. « C'était dans la logique des choses », disait-il. Mais il doit s'effacer devant Claude Saunier. Pendant un temps, leurs relations resteront tendues. « Il y a eu des crispations bien compréhensibles à l'image des guerres de chapelle au sein du PS. Mais très vite, nous nous sommes mis à travailler ensemble. » Se désintéressant momentanément de la politique, il lance la carrière du jeune Briochin Ronan R., fondateur du légendaire groupe électronique L'Arme A Gauche.



Battu aux cantonales de 86, il se consacre à son siège de parlementaire. Il est le rapporteur de la loi sur l'objection de conscience, puis de celle sur les statuts de conjoints d'artisan. Il travaille aussi sur les langues régionales. Mais le raz-de-marée bleu de 1993 le boute hors du Palais-Bourbon. Il n'y reviendra plus, le PS lui préférant Danielle Bousquet en 1997. Il accepte le verdict de la fédération non sans broncher. « On a dit que la circonscription était réservée aux femmes. Moi je dis qu'on l'a interdite aux hommes... »

« Je n'ai pas passé l'éponge »


L'année suivante, il est également écarté du conseil régional. Il se raccroche alors à son mandat de premier adjoint aux côtés de... Claude Saunier. La fin de sa carrière sera marquée par l'épisode des municipales de mars 2001 : entre les deux tours, il est évincé de la liste commune constituée entre les socialistes et les chevènementistes. Il n'a jamais digéré cette mise sur la touche. « Je ne suis pas rancunier... mais j'avoue que je n'ai pas passé l'éponge » disait-il encore il y a quelques mois. Et de juger qu'en mars 2001, « la ville a été offerte à la droite par la gauche, trop assurée et moins vigilante ».



Réapparu au conseil régional en 2001, après le retrait de Marie-Renée Oget devenue députée, il se retire du jeu politique en 2004. « Je ne renie rien de toutes mes années politiques qui ont été passionnantes. Mais je viens de découvrir quelque chose. La possibilité de dire : je pars un week-end faire la teuf comme au bon temps du Wagon. » Depuis, les Briochins croisaient de temps à autre cet homme à la stature imposante et à la barbe grise. Mais il était plus souvent à la barre de son bateau du côté de Port-Blanc. Souffrant d'un cancer depuis quelques années, il s'est éteint samedi à l'hôpital Yves-Le-Foll où il avait été admis. Un hommage lui sera rendu mercredi à la salle de Robien à 14 h 30.

Jean-Yves HINAULT.

Ouest-France
En France, les chômeurs exploitent les patrons

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #66 le: novembre 14, 2007, 14:03:39 pm »
c'est peut être cet homme que j'ai croisé pendant ma lecture hebdomadaire à la laverie des halles...
un moment étrange comme le cowboy dans big lebowky ...

mes hommages en tout cas à Yves Dollo !

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
Sarko pine les pêcheurs « Réponse #67 le: novembre 15, 2007, 10:34:45 am »
Je l'ai croisé deux ou trois fois, j'ai plus vu Gacel à la vérité et Prigent (ou Saunier que j'ai eu comme prof d'histoire et géo en 3e mais qu'on ne voyait jamais puisqu'il était député-maire) mais c'est clair que c'était une figure locale assez incroyable. smiley4



Tout ça me rappelle l'incroyable histoire du trafics de porcs entre la Hollande et le Brésil qui s'était terminée par des pots-de-vin au Légué. Qu'est-ce qu'on a pu se marrer avec ça, c'est comme l'histoire de dingue du Rocher aux singes de Konfort-Berhet ! Un putain de trucs de ouf ! :zomboz: :smiley45:
En France, les chômeurs exploitent les patrons

vendredi

  • Invincible Doner Kebab
  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 9424
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #68 le: novembre 15, 2007, 11:57:27 am »
Citer
l'histoire de dingue du Rocher aux singes de Konfort-Berhet !


tu m'en avais parlé je crois la première fois qu'on s'est rencontrés, c'est certainement cette anecdote (oubliée d'ailleurs...) qui m'a fait tombé sous le charme...
"L'infamie perce et laisse des trous...."
TT________KKK________$$

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
bravo ! « Réponse #69 le: novembre 15, 2007, 12:16:09 pm »
C'est vrai en plus, quelle mémoire !
En France, les chômeurs exploitent les patrons

vendredi

  • Invincible Doner Kebab
  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 9424
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #70 le: novembre 15, 2007, 12:29:09 pm »
oui mais te dis je il n'ya que les mots "rocher au singe de konfort berhet" dont je me souviens.... l'anecdote est oubliée.
"L'infamie perce et laisse des trous...."
TT________KKK________$$

Fspee

  • Extreme Elvis
  • *
  • Messages: 923
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #71 le: novembre 15, 2007, 12:45:12 pm »
claude pieplu est mort ce matin et ben merde alors...
________________
SWEET SANDPAPER

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #72 le: novembre 15, 2007, 13:41:33 pm »
cette place « où la statue de Renan défie la cathédrale avec un zguègue putassier. A moins que ce ne soit le contraire »
il avait le sens des formules le bougre ... Il a surement du me battre au cours d'une partie de billard au Saint Yves prés de ladite place

Brooke Adams

  • Invité
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #73 le: novembre 22, 2007, 13:17:05 pm »
Maurice Béjart n'est plus



Citer
C’est l’un des monuments de la danse moderne qui disparait aujourd’hui. Le chorégraphe français Maurice Béjart est mort à l'âge de 80 ans. L’annonce a été faite par le Béjart Ballet de Lausanne. Il était hospitalisé depuis plusieurs jours au CHUV. /fq

vendredi

  • Invincible Doner Kebab
  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 9424
claude pieplu est mort ce matin « Réponse #74 le: novembre 22, 2007, 13:20:18 pm »
ma femme a dit "tant mieux pour sa gueule bouffeur de petit cul de pédé..."
"L'infamie perce et laisse des trous...."
TT________KKK________$$