Auteur Sujet: Climats - Apresunepressa  (Lu 4988 fois)

lautine Mantilafourche

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 119
Climats - Apresunepressa « le: septembre 16, 2012, 20:10:32 pm »
Salut la compagnie,
Pièce réalisée pour le festival Paroles de Galère (Euphonia 2012), les amis de l'Embobineuse et Data ; corps de piano à l'horizontale avec faitouts, casseroles pleines d'eau, rebuts métalliques et micro sur surface tournante.
"L’absurdité d’une chose n’est pas une raison contre son existence, c’en est plutôt une condition"

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
Re : Climats - Apresunepressa « Réponse #1 le: septembre 24, 2012, 11:38:01 am »
pour continuer le trip du carton avec kosmocroco, ya de l'ambience et de la texture, bonne progression aussi, c'est très narratif dans le sens où ça appelle des images
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

Kosmokrator

  • Soja Steack Antichrist
  • *
  • Messages: 161
Re : Climats - Apresunepressa « Réponse #2 le: septembre 24, 2012, 15:48:42 pm »
De bonnes sonorités, cela me rappelle mes expériences avec le Lung Ding, où nous trouvons le même genre d'aigüs et des graves très impressionnants également, et bien sûr toute la palette au milieu.

et moi c'est kosmobylette

lautine Mantilafourche

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 119
Re : Climats - Apresunepressa « Réponse #3 le: septembre 24, 2012, 19:41:03 pm »
pour continuer le trip du carton avec kosmocroco, ya de l'ambience et de la texture, bonne progression aussi, c'est très narratif dans le sens où ça appelle des images
Ouais, c'est un peu dans le trip du cinéma pour l'oreille de la Cellule d'Intervention Metamkine ; pas besoin d'image réelle, chacun peut y voir quelque chose.
"L’absurdité d’une chose n’est pas une raison contre son existence, c’en est plutôt une condition"

lautine Mantilafourche

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 119
Re : Climats - Apresunepressa « Réponse #4 le: septembre 24, 2012, 19:46:14 pm »
De bonnes sonorités, cela me rappelle mes expériences avec le Lung Ding, où nous trouvons le même genre d'aigüs et des graves très impressionnants également, et bien sûr toute la palette au milieu.

et moi c'est kosmobylette
Salut Kosmo, t'as des sons avec le Lung Ding à écouter ? Je ne connais pas ; j'ai effectué une recherche sur le net, en vain, si ce n'est que le Lung Din est une région située au Vietnam.
Bien à toi
"L’absurdité d’une chose n’est pas une raison contre son existence, c’en est plutôt une condition"

Kosmokrator

  • Soja Steack Antichrist
  • *
  • Messages: 161
Re : Climats - Apresunepressa « Réponse #5 le: septembre 25, 2012, 15:03:53 pm »
On l'appelle couramment le Bol Taoïste, un bol dont l'origine est très ancienne mais aussi très mystérieuse.
Les Empereurs chinois devaient l'utiliser à des fins magiques, ou à des fins méditatifs, alchimiques.
Il s'agit de frotter les deux "manettes" en laiton (de manière symétrique ou asymétrique), et le bol, rempli à 1/3 d'eau, se met à vibrer. Chaque micro-partie de ta main va sonner différemment en plus de chacun de tes différents mouvements. Tout le monde a donc son propre "jeu", si je peux dire. Les graves peuvent faire penser à un violoncelle très grave qui vibre énormément (et encore, je n'ai testé que la taille minimum de bol) et les aigus sont très perçants, et perchants.
Personnellement, sorti de cette expérience, j'avais l'impression d'avoir commandé un vaisseau spatial; mon esprit est rentré dans des fractales inimaginables, et il est difficile de redescendre.
Je pense que sur le long terme ça peut être un très bon support de méditation, mais aussi un très bon outil d'expérimentation sonore, encore pas ou peu utilisé dans la musique.
Vous vous imaginez bien (ou pas), que ça veut dire que je vais devoir travailler afin de m'en procurer un. Triste sort.
Un breton en vend, il est ma foi très honnête et c'est un musicien intéressant. Tu trouveras vite le lien sur google. Apparemment, on peut aller chez lui, camper dans son jardin pour bien choisir son bol.

lautine Mantilafourche

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 119
Re : Climats - Apresunepressa « Réponse #6 le: septembre 25, 2012, 20:56:56 pm »
Merci Kosmobyl pour ces précisions très intéressantes ; je ne connaissais pas cet "instrument" fascinant ; ma recherche sur le net évoque Clisson dans le 44, c'est bien le contact que tu as évoqué ? Pourrions-nous en discuter an direct par courriel ? L'introduction au Voyage climatique (Aprèsunépressa) qui ressemble un peu au Ling Ding a été en majeure partie réalisée avec un piano droit décortiqué (démontage des touches, des mécanismes percussifs et boisures), posé horizontalement ; il ne reste que la table d'harmonie et les cordes avec la structure de maintien (cadre) ; là dessus Nono et moi avons posé 1 faitout remplie d'eau et une grande casserole vide ; nous avons tourné l'ensemble sur les cordes basses et médium (les cordes aigues ne donnant "rien") ; grosses vibrations ressenties à travers tout le corps ; 2 micros sur une table de mixage en guise de prise de son.
"L’absurdité d’une chose n’est pas une raison contre son existence, c’en est plutôt une condition"

Kosmokrator

  • Soja Steack Antichrist
  • *
  • Messages: 161
Re : Climats - Apresunepressa « Réponse #7 le: septembre 26, 2012, 10:12:22 am »
Héhé oui, on sent la vibration de l'eau. Bonne trouvaille en tout cas.

Pour le bol taoïste, j'ai oublié de préciser que l'eau prenait des formes dans le bol selon le son que l'on fait. Autant dire que c'est la fête aux fractales. Puis à certaines fréquences, le bol projette de l'eau (de manière anecdotique comme vraiment extraordinaire, tout dépend) comme une fontaine. Maîtrisé, tu dois pouvoir donner aussi des formes aux jets et les contrôler entièrement. J'imagine déjà projeter à 10 mètres de haut un cercle d'eau entouré d'un triangle, sous le chant mystique du Lung Ding.

Alors, je ne crois pas qu'il soit de Clisson, mais il est contactable par là : http://www.boltaoiste.com/Index.html