Auteur Sujet: Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage  (Lu 4457 fois)

AandD

  • Taboulé Minceur
  • *
  • Messages: 6
Salut
On fait ça
N'hésitez pas à poser la moindre question.





Amour & Discipline Manifesto

Version courte, réductrice et incomplète pour les gens pressés.


Combien touche un groupe lorsque vous partagez sa musique avec un ami, ou lorsque vous utilisez un service de P2P ou de téléchargement direct ?
Hum, rien, c’est vrai.

Mais combien gagne-t-il  lorsque vous achetez un CD à 10 euros en magasin ?
1,2 euros

Et lorsque vous achetez une piste à 0,99 sur itunes ?
15 centimes.

Et quand vous écoutez un morceau une centaine de fois sur Spotify ?
50 centimes.

Combien toucherait un groupe si vous lui envoyiez un don ?
Le montant exact que vous voudriez lui donner (moins les frais bancaires, certes).


Ces chiffres sont évidemment des moyennes. Certains s’en sortent mieux, d'autres moins bien. Mais la plupart du temps, peu importe la façon dont on écoute la musique, les musiciens reçoivent très peu d’argent.

Depuis quelques années, la technologie a radicalement transformé la nature de la musique enregistrée, en la faisant passer du domaine des  bien limités à celui des  biens infinis : une fois que l’original est produit, sa copie et sa distribution ne coûtent rien. Toute la musique du monde est accessible, tandis que de moins en moins de personnes achètent des disques physiques.
Le partage global et non-marchand de la culture est aujourd'hui une réalité – ce qui est, ne nous méprenons pas, extraordinaire – mais le problème du financement de la création subsiste.

Pourquoi ?

- Beaucoup veulent perpétuer les anciens modèles de distribution dans le monde numérique, en créant une rareté artificielle sur des biens infinis et en faisant comme si le partage global de la culture n’existait pas.   

- Les lois continuent à être écrites selon les intérêts des multinationales du divertissement.   

- Un grand nombre d'intermédiaires restent impliqués. Certains sont plus qu’utiles (les labels indépendants), d'autres méritent d’ être remis en question.

Pourquoi, alors, ne pas soutenir directement ceux qui créent la musique et ceux qui aident vraiment à la produire ?


Amour & Discipline est une organisation à but non-lucratif. Nous mettons en place une plateforme de dons permettant d’envoyer des donations à n’importe quel groupe ou label indépendant sur la planète. Pour couvrir nos frais, nous avons décidé que les utilisateurs d’A&D décideront si et combien ils veulent nous donner. A & D ne repose pas sur la charité ou la culpabilité, mais sur l’économie du don et la décence commune.

Bien sûr, de bons moyens de soutenir groupes et labels existent déjà (acheter leurs productions directement auprès d’eux, par exemple) et des idées cruciales sont encore à  tester, mais nous pensons qu'A&D peut être une étape pertinente pour défendre deux points fondamentaux :

1 - Le partage non commercial de la culture est essentiel et légitime.   
   
2 - Il est possible de trouver de nouveaux moyens de soutenir auteurs et producteurs indépendants, pour éviter que le point précédent ne les envoie mourir de faim dans les égouts.

Le projet d’A&D s’appuie sur ceux qu’il est sensé soutenir : notre site comprend un webzine collectif, écrit par toutes sortes de gens investis dans le monde chatoyant des cultures underground/indépendantes* (groupes, labels, activistes, organisateurs de concerts...) :  Amen Dunes, Astral Social Club, Chris Corsano, Dan Deacon, Deerhoof, Dirty Beaches, Dustin Wong, Efrim Manuel Menuck (Godspeedyoublackemperor/Constellation), Ensemble Economique, Giuseppe Ielasi, Japanther, Jeffrey lewis, Julian Lynch, Justice Yeldham, Kemialliset Ystävät, Lightning Bolt, Liars, Mount Eerie, No Age, Pheromoans, Pierre Bastien, Prince Rama, Rusty Santos, Scout Niblett, Shawn Reed (Wet hair/Night People), Sole, Spencer Clark, Sun Araw, Sunburned Hand, The Ex, Tune Yards, Upset the Rythm, Volcano the bear, Xiu Xiu, Zs...

A&D n’est PAS un site dédié au download. La seule musique disponible se trouvera dans le magazine, partagée par les artistes eux mêmes.
Nous ne voulons pas promouvoir l’économie du don tout seuls dans notre coin, nous espérons donc qu’un grand nombre de sites pointeront des liens vers A&D.

La législation, la distribution et le financement de la culture n’ont pas être contrôlés par l’alliance de stratégies coercitives (les gouvernements) et mercantiles (les entreprises). Il est au contraire urgent de mettre en place des alternatives.

Manifeste complet, infos sensibles & illumination sur :

http://amour-discipline.org
(tout en anglais pour le moment, désolé la version FR arrive bientôt).



weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #1 le: mars 01, 2012, 19:13:01 pm »
c'est qui ? c'est où ?
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

AandD

  • Taboulé Minceur
  • *
  • Messages: 6
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #2 le: mars 01, 2012, 20:13:14 pm »
je t'avoue que je n'ai pas trop compris ta question.

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #3 le: mars 01, 2012, 21:26:01 pm »
je me demandais, qui est donc à l'origine de cette idée, où sont-ils basés etc, voire qui es-tu soyons fous
parce que l'annonce laisse un gout impersonnel, genre manifeste anonymous, même si on y cite pléthore d'ââârtistes
je ne trouve pas non plus de réponse sur le site, mais j'ai lu vite-fait en diagonale
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

AandD

  • Taboulé Minceur
  • *
  • Messages: 6
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #4 le: mars 01, 2012, 21:46:00 pm »
hehe, oui, tu as lu le site vite fait !
mais c'est vrai qu'on s'étend pas trop sur nos vies non plus...
En gros on est une demi douzaines de personnes, dont la plupart sont investies dans la salle de concert grnd zero (www.grrrndzero.org), à lyon, mais d'autres habitent aussi st étienne ou bruxelles.
L'idée, elle m'est venue il y a sept ans et demi,  j'utilisais soulseek à fond pour découvrir des groupes, et je me disais "ahlala, il ne manque qu'un bouton pour pouvoir envoyer des dons à ceux que je préfère". Il faut dire que je m'intéresse assez peu à l'aspect objet dans un  disque, quand j'en achète pour soutenir des groupes je les offre aux copains. Et puis je me suis dis que quelqu'un d'autre mettrait en place une idée similaire à A&D, et je me suis lancé dans grnd zero. En discutant avec tous les groupes qu'on faisait passer à gz, je voyais bien que pas mal de gens pensaient qu'un truc dans le genre manquait. L'année dernière, puisque personne ne l'avait fait, j'ai décidé de rassembler tous les groupes, labels, activistes blabla que je connaissais et de monter A&D, en utilisant toutes les économies que j'avais faites depuis 7 ans en organisant des concerts pour financer le projet. Quelques amis se sont greffés, on a rencontré d'autres personnes, et c'est maintenant un vrai projet collectif. Voilà, tu sais TOUT. N"hésite pas à lire la version longue du manifeste sur le site et à me dire ce que tu en penses.

Bisous bisous
olivié

André Sanfrappé

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 118
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #5 le: mars 02, 2012, 10:32:44 am »
yop

quelques questions et quelques remarques

Je trouve le projet formidable mais
au niveau des sous comment cela marche ?
alveos payait 50 euros de frais bancaire par mois
http://linuxfr.org/users/fredb219/journaux/arret-d-elveos-org
paypal prend des sous ...
et vous ?

pourquoi votre modéle et pas flattr ?

comment identifierons les artistes appartenant à amour et displine ?

sinon
c vrai que c trop anonyme comme site web, il faudrait des noms pour rassurer

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #6 le: mars 02, 2012, 11:23:32 am »
ouai, et j'avoue que le mélange entre l'anglais et l'esthétique anarcho-révolutionnaire rend bizarre  smiley5

mais bon ça c'est que du formel, en tout cas la lecture de ton texte personnel me donne beaucoup plusse envie de suivre l'affaire

aussi sur le fond l'expertise d'andré soulève de très bonnes questions

You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3441
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #7 le: mars 02, 2012, 12:37:55 pm »
...rendre anonyme l´aumone, relancer le principe du chapeau pour l´artiste ?
pourquoi pas, mais ce discours "nick les intermediaires" qui demarre la demonstration pue un peu la merde, pour le reste
puisque justement vous semblez bosser sur ce projet avec des artistes qui sont des touts petits, distribués enregistrés défendus par des touts petits
mais rien de bien important en somme
ces gens pourront peut-être alors ouvrir un compte sur votre site  ?
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #8 le: mars 02, 2012, 13:16:11 pm »
je crois pas que l'anonymat soit le centre du projet, j'ai dit ça en référence au style anonymous dans sa communication
ce qui me paraît intéressant c'est le réseau que ça génère justement, de gens en chair et en os, réunis par l'expression musicale ou artistique en général
après sur le principe de la rémunération des artistes, moi je suis plutôt radical, je ne reconnais même pas le statut d'artiste, pour moi c'est un concept cheval de troie du libéralisme des plus avancés, les artistes sont des gens comme les autres
par contre ce système pourrait permettre, en dehors des échanges pécuniers, des échanges d'oeuvres par exemple, ou d'autres choses que je ne saurais imaginer
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

AandD

  • Taboulé Minceur
  • *
  • Messages: 6
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #9 le: mars 02, 2012, 15:34:57 pm »
hello !

je vais tenter de répondre dans l'ordre :

au niveau des sous comment cela marche ?
on doit bien évidemment payer des frais bancaires aussi, qui s'élèvent à environ 3%+ 25 centimes d'une transaction. On passe par paypal. On ne les aime pas particulièrement, il s'agit simplement de ceux qui prennent la plus petite commission (surtout sur les virements transnationaux) quand on ne fait pas 100 000 euros chaque mois. Quand une alternative décente à paypal se profilera, on sautera dessus.


pourquoi votre modéle et pas flattr ?
comment identifierons les artistes appartenant à amour et displine ?


Flattr fonctionne sur un système de cagnotte : tu mets des sous sur ton compte flattr, et ensuite, quand tu passes sur un site ayant le boutton flattr, tu fractionnes ta cagnotte en cliquant dessus.En gros, si tu mets 5 euros par mois dedans, et que tu cliques sur 50 sites ayant le dispositif, ils auront dix centimes chacun. Pas mal de gens disent que Flattr est le seul à se faire des sous, et que les sommes dégagées pour les utilisateurs seront toujours ridicules. Je ne pense pas ça, il me semble que Flattr est une super initiative, mais on tient à ce que chaque don soit quelque chose de spécial, pas un simple clic : tu donnes à un groupes/label que tu adores, pour l'ensemble de son oeuvre/de ses sorties, tu ne fractionnes pas une mini cagnotte.
On essaie aussi de plus impliquer les gens qui vont recevoir les dons, avec la partie magazine par exemple.

Flattr exige enfin que les receveurs de dons s'inscrivent. Avec A&D, on peut vraiment faire un don à n'importe qui., comme on l'a marqué dans le manifeste court plus haut, et le détaille plus longuement sur le site. Bien entendu, plein de groupes et de labels sont directement impliqués et mettront des boutons A&D sur leurs site, mais il est vraiment possible d'envoyer un don à n'importe quel groupe.
Si tu veux faire un cadeau à quelqu'un, tu n'as pas  à lui demander son avis avant, même si bien sûr il peut le refuser. Si le label et le groupe refusent le don, on rembourse le donateur. Dans la pratique, comme c'est aussi expliqué sur notre site, on a fait une base de données contenant plus de 2000 labels et 40 000 groupes indépendants. Si quelqu'un veut donner à un groupe qui n'est pas dans la base de données, il peut nous donner des infos pour le trouver, ou on le cherchera nous mêmes. Si on ne trouve pas le groupe Ouzbèke qui n'a rien sorti depuis 1984 à qui quelqu'un voulait donner 3,50 euros, on rembourse le donateur.

...rendre anonyme l´aumone, relancer le principe du chapeau pour l´artiste ?

un don n'est pas une aumone, l'économie du don n'est pas la charité. Là il s'agit plus d'un contre-don (comme décrit par Maus ou Polyani, je ne sais pas si tu as déjà lu ces anthropologues torrides). Toute la musique est déjà disponible gratuitement sur internet : que les musiciens le veuillent ou non, leur musique est donnée au monde. A&D est là pour permettre de rendre, donner aux gens un moyen facile de soutenir les groupes et les labels de la façon la plus directe possible quand on a pas envie d'acheter des disques. L'économie du Don tenait une place prédominante dans les sociétés traditionnelles. En occident, elle existe encore, mais se cantonne le plus souvent à la sphère privée. On pense que ce ne serait pas une mauvaise idée qu'elle prenne plus de place dans la sphère publique. On a écrit une partie complète sur l'économie du don dans la version longue du manifeste, toujours sur notre site. D'ailleurs, désolé que seule la version anglaise soit dispo, j'essaierai de finir la traduction d'ici une semaine (on a 10 000 trucs à faire d'ici le lancement du site).

ce discours "nick les intermediaires" qui demarre la demonstration pue un peu la merde

on dit aussi quelques lignes plus bas que certains intermédiaires sont plus qu'utiles. L'intro est peut être un peu racoleuse, mais ça correspond à une réalité. Plein de gens consomment la musique par spotify ou itunes, en pensant candidement que c'est pas une si mauvaise affaire pour les groupes/labels indés. Quant aux distributeurs, on dit bien aussi sur notre site qu'on soutient les distributeurs indés (surtout pour les supports physiques, distributeur de mp3 me semble un métier assez absurde).

*je ne reconnais même pas le statut d'artiste, pour moi c'est un concept cheval de troie du libéralisme des plus avancés, les artistes sont des gens comme les autres*

On est bien d'accord. N'empêche, si la copie et la distribution numérique ne coûtent rien, produire de la musique continue de couter de l'argent. D'où l'idée d'A&D.

Merci pour toutes les questions. N'hésitez pas à lire la version longue du manifeste, je pense que ça vous en fera poser plein d'autres.

Bisous bisous

olivié

André Sanfrappé

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 118
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #10 le: mars 02, 2012, 16:21:13 pm »
je te remercie d'avoir répondu.

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3441
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #11 le: mars 02, 2012, 17:01:42 pm »
merci pour ces réponses,
et pardon pour le ton du precedent message ce genre d´argumentaires sur les % "perdus/volés" entre l´artiste (genie solaire demi dieu au japon) et le fan, ca a le don de m´agacer

pour preciser ma pensée sur l´aumone, regarde le principe du pourliche au resto, du chapeau a la fin du concert, ca marche parce que tu donnes de la main a la main
et parce que c´est entendu à l´avance

as-tu déjà laché 2 euros au mec qui tient le stand du merchandising en lui disant "tu donneras ca au groupe?"
as-tu déjà laché 2 euros a un mec qui t´a rien demandé pour le remercier ?
bref ca me parait-.-.-.-.-.-.-.- compliqué votre affaire mais je comprends mieux l´idée avec ces dernieres reponses
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme

AandD

  • Taboulé Minceur
  • *
  • Messages: 6
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #12 le: mars 02, 2012, 17:27:28 pm »
hehe, t'inquiètes pour le ton, je l'ai pas mal pris.

entièrement d'accord avec toi sur l'artiste dieu solaire. Sur notre site, on dit ça : Our support should not be solely addressed to "The Great Creator" (i.e. the musician), but should be organized in a way that takes into account the complex micro-economic/solidarity forces behind the act of releasing an album. Those labels (acting disinterestedly for their vast majority) still play an essential role, even if more and more people only listen to digital music and don’t care about physical records anymore. Labels play a very important function in the indie/underground network, being simultaneously activists (by materially and economically supporting the bands) and the best "filter" to highlight important new music.

Et sinon, effectivement, il m'est arrivé pas mal de fois de filer un billet de 5 ou 10 euros à des groupes dont j'avais téléchargé tous les disques quand je les ai vu en concert. Merrill de Tune Yards m'a dit que ça lui arrive plusieurs fois à chaque tournée, le gars du label de stijl m'a aussi dit qu'il lui était arrivé la même chose pendant qu'il faisait des stands... Ils ne voulaient pas acheter les disques, pas donner des sous à itunes, ils avaient déjà la musique et voulaient rendre quelque chose à celui qui l'avait faite ou produite. Après, je ne dis pas qu'on est très nombreux, hein, juste qu'il faut que l'outil existe et que ça a du sens, je crois.

bon je me remets au boulot, je repasserai par là dans le week end si vous voulez encore papoter.

bisous

André Sanfrappé

  • Human Pâté
  • *
  • Messages: 118
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #13 le: mars 02, 2012, 18:06:47 pm »

AandD

  • Taboulé Minceur
  • *
  • Messages: 6
Re : Amour & Discipline: contribution à la guerre pour le partage « Réponse #14 le: mars 04, 2012, 15:29:09 pm »
merci andré !