Auteur Sujet: poésie portable  (Lu 6435 fois)

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
poésie portable « le: novembre 19, 2011, 09:04:04 am »
71
sous la surface des gens – sous la mince croûte de peau et de conventions – il n'y a rien – nous sommes des écorces – entre le vide et le néant – les ongles frénétiques – n'atteignent que le vide – tout se joue dans ce néant – entre le cosmos vide et le le vide intérieur – si dieu existe il niche là – si dieu existe c'est là qu'il dort






ps : si quelqu'un qui passe par là peut virer les topics portables isolés, ça fera peut-être un peu de place, non ?

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #1 le: novembre 26, 2011, 10:23:53 am »
72
un millimètre de glace – qui nous sépare de la nuit – la nuit qui nous surplombe la grande nuit qui nous écrase la nuit qui veut nous boire – un millimètre de glace – qui nous protège de la lave – la lave furibarde – la lave d'avant le monde qui gronde sous nos pieds et veut nous engloutir – l'équilibre des pressions – un genre de miracle – et nos vies qui ne tiennent – à rien d'autre que ça

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #2 le: décembre 19, 2011, 17:43:57 pm »
73 et si l'ultime épreuve – ou l'ultime faveur – était de vivre pour toute éternité – la même heure au même lieu – pour combien d'entre nous – le cap d'agde en plein hiver – à trois heures de l'après-midi ? pour combien d'entre nous – l'heure fantôme – celle du changement de l'heure d'été à l'heure d'hiver ? - une seule certitude face à toutes ces conneries – l'échec est toujours plus riche – que la réussite – et tous ceux qui iront au paradis – et se réjouiront pour l'éternité – sont des cons

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #3 le: janvier 23, 2012, 10:48:36 am »
74
tant que sera rempli ce monde – de connasses de fleurs – de crétins de bourdons – de jupes courtes et de gourmettes – armani et décapotables – fitness et esthéticienne – alors ce monde sera – un putain d'enfer – et je continuerai de me branler – dans ma putain de tour d'ivoire

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #4 le: février 05, 2012, 12:12:50 pm »
75
c'est deux pédés qui prennent l'avion – il fait nuit tout est noir et l'un des deux a très envie de l'autre – l'autre est gêné il a peur qu'on l'entende – le premier pédé se lève et gueule : "quelqu'un a un journal à me prêter ?" et personne ne répond – tu vois, dit-il, on peut y aller sans risque de les réveiller – l'autre est convaincu et ils s'enculent toute la nuit – le matin l'hôtesse passe réveiller tout le monde et voir si tout va bien – elle trouve un petit vieux tout desséché à demi mort de soif qui a attendu son verre d'eau tout la nuit – mais pourquoi vous ne m'avez pas appelé ? demande l'hôtesse – parce que dans cet avion quand on demande quelque chose on se fait enculer – répond le vieux – et nous dans la voiture on éclate tous de rire – y compris le chauffeur – et c'est comme ça qu'on percute la vieille qui traversait – sous la pluie et en pleine nuit aucun de nous ne l'a vue – elle est morte sur le coup

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #5 le: février 13, 2012, 19:35:49 pm »
poésie portable 76
 il n'y a pas de vocation – il n'y a jamais de vocation – il n'y a que du caprice – de la névrose – du désoeuvrement – il n'y a que l'obsession – à coeur perdu et sans souci des conséquences – il y a le panache – et les yeux bien en face du soleil – il n'y a le plus souvent à la fin d'une vie – que quelques tonnes de regrets – et une bonne gueule de bois

Ludmila de Hazebrouck

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3359
Re : poésie portable « Réponse #6 le: février 14, 2012, 11:05:52 am »
71
sous la surface des gens – sous la mince croûte de peau et de conventions – il n'y a rien – nous sommes des écorces – entre le vide et le néant – les ongles frénétiques – n'atteignent que le vide – tout se joue dans ce néant – entre le cosmos vide et le le vide intérieur – si dieu existe il niche là – si dieu existe c'est là qu'il dort






ps : si quelqu'un qui passe par là peut virer les topics portables isolés, ça fera peut-être un peu de place, non ?
pourquoi veux-tu les virer ?  cacasec

Kildren

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 488
Re : poésie portable « Réponse #7 le: février 14, 2012, 13:31:20 pm »
75
c'est deux pédés qui prennent l'avion – (...) – elle est morte sur le coup

 smiley13 smiley13 smiley13

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #8 le: février 15, 2012, 10:24:00 am »
ho bin pour faire un peu de place, non ? vu que j'ai tout regroupé dans le même topic.

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #9 le: mars 04, 2012, 09:41:48 am »
poésie portable / 77
et moi je vous parle des difficultés – à faire coexister – l'extérieur et l'intérieur – de sa tête – moi je vous parle de la membrane – la membrane si dure à percer – moi je vous parle des outils possibles – de la grande évasion – du mélange merdique – moi je vous parle des oiseaux – qui picorent d'un coup – des neurones

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #10 le: mars 25, 2012, 11:29:20 am »
POESIE PORTABLE / 78
ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – ce monde me déplaît – mais il n'y en a pas d'autre – excepté dans ma tête – et il faut brûler, brûler, brûler – brûler vif la tiédeur – incinérer les tièdes

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3441
Re : poésie portable « Réponse #11 le: mars 28, 2012, 16:40:02 pm »
j´aime vraiment beaucoup

EN
CORPS!
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #12 le: mars 29, 2012, 09:28:10 am »
merci !

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #13 le: mars 30, 2012, 11:40:22 am »
POESIE PORTABLE / 79
une fois dans ma vie - j'ai baisé une fille - qui disait vous au début et puis tu à la fin – comme dans un film d'alain delon – cette fille c'était une pute – elle était pas des masses mireille darc – j'étais pas trop alain delon – elle suçait mieux que mireille darc – j'ai joui plus fort qu'alain delon

konsstrukt

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 476
Re : poésie portable « Réponse #14 le: avril 14, 2012, 12:07:58 pm »
poésie portable / 80
 j'ai envie de me branler dans ton lit et d'en foutre partout – une vraie marée blanche – un tsunami de jute – j'ai envie de chier dans ton lit et d'en tartiner bien ton oreiller – j'ai envie aussi peut-être de me trancher les veines – mais à la place j'écris de la poésie et je mange du jambon – tout en imaginant que ma complaisance – te fasse revenir – et puis je t'oublie – et puis en voilà une autre – et c'est ainsi que vont les choses – je suis comme un aveugle au festival de cannes