Auteur Sujet: grotesquissimes  (Lu 91806 fois)

riz

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10231
grotesquissimes « Réponse #30 le: janvier 31, 2011, 19:54:36 pm »
Je sais pas , je réfléchis à ce que tu viens de dire , c'est pas con mais abusé il me semble.

Déja même si je t'accorde qu'il n'y a aucune noblesse dans le remake américain on peut pas parler de plagiat , le plagiat ça implique que l'auteur recopie quelque chose en s'en attribuant la paternité, on n'en est pas la.

Citer
Les formes hollywoodiennes sont tellement ancrées dans l' esprit du spectateur moyen


Dans ce cas pourquoi se faire chier à continuer avec des remakes , si le lavage de cerveau est déja fait ? Et puis se détacher des influences hollywoodiennes ça me parait difficile , c'est comme vouloir faire de la musique en mettant de coté le système tonal et autres caractéristiques occidentale.

D'un point de vue gros sous , le remake c'est des économies non négligeables en terme de pub, de "buzz/hype/notoriété". Le rapport investissement/rentabilité doit être plus fort qu'un film "original" , à mon avis c'est surtout ça le truc.

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
grotesquissimes « Réponse #31 le: janvier 31, 2011, 20:42:10 pm »
À mon avis, il n'y a pas qu'une histoire de sous. L'impérialisme états-uniens est partout! ça a commencé avec les journaux alors pourquoi pas le cinéma. J'ai commencé à lire un bouquin d'Howard Zinn: A people history of U.S.
http://en.wikipedia.org/wiki/A_People%27s_History_of_the_United_States
c'est affligeant, déguelasse de cruautés, hyper bien expliqué et encore j'ai une adaptation française sous forme de BD avec de moches dessins, je crois que je vais me faire le bouquin.

Kildren

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 488
grotesquissimes « Réponse #32 le: janvier 31, 2011, 20:46:00 pm »
Citation de: "mysh3l"
À mon avis, il n'y a pas qu'une histoire de sous. L'impérialisme états-uniens est partout! ça a commencé avec les journaux alors pourquoi pas le cinéma. J'ai commencé à lire un bouquin d'Howard Zinn: A people history of U.S.
http://en.wikipedia.org/wiki/A_People%27s_History_of_the_United_States
c'est affligeant, déguelasse de cruautés, hyper bien expliqué et encore j'ai une adaptation française sous forme de BD avec de moches dessins, je crois que je vais me faire le bouquin.


J'aime pas lire. Il n'y a que l'histoire auquel j'accroche un peu, malgré mes 5 de moyenne au lycée. smiley14 Mais le "vrai" bouquin est excellent. smiley17

riz

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10231
grotesquissimes « Réponse #33 le: janvier 31, 2011, 20:55:07 pm »
Citer
À mon avis, il n'y a pas qu'une histoire de sous. L'impérialisme états-uniens est partout! ça a commencé avec les journaux alors pourquoi pas le cinéma


Bah oui ça fait grosso merdo 80 ans qu'Hollywood diffuse les valeurs d'une "certaine" culture américaine, ce serait inquiétant que tu ne le découvres que maintenant.

cindy cenobyte

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 11420
grotesquissimes « Réponse #34 le: janvier 31, 2011, 22:15:11 pm »
Citation de: "riz"
Je sais pas , je réfléchis à ce que tu viens de dire , c'est pas con mais abusé il me semble.

Déja même si je t'accorde qu'il n'y a aucune noblesse dans le remake américain on peut pas parler de plagiat , le plagiat ça implique que l'auteur recopie quelque chose en s'en attribuant la paternité, on n'en est pas la.


C' est peut-etre un peu fort mais les affiches du Solyaris US ne précisent pas qu' avant lui il y avait le film de Tarkovski.
Je fais juste une recherche google sur le Solyaris US de 2003, j' accroche le premier article qui tombe, et pas une ligne non plus sur le film original, rien ne précise non plus que le film US est un remake :
http://www.suite101.fr/content/solaris-de-steven-soderbergh-a398
Pas mieux sur IMDB :
http://www.imdb.com/title/tt0307479/
Rien non plus sur la jaquette du DVD :
http://www.cinemapassion.com/covers_temp/covers3/Solaris-19420710012007.jpg
Wiki en parle :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Solaris_%28film,_2002%29

Si j' achete les droits de Electric ladyland de Hendrix, je rejoue tout au synthé casio façon witchouse, je bricole une pochette en occultant totalement le nom de Jimi Hendrix et je sors tout ça à des milliers d' exemplaires chez Universal avec une giga promo MTV, on parlera de plagiat pas de remake et on aura raison.

Citer
Les formes hollywoodiennes sont tellement ancrées dans l' esprit du spectateur moyen


Citer
Dans ce cas pourquoi se faire chier à continuer avec des remakes , si le lavage de cerveau est déja fait ? Et puis se détacher des influences hollywoodiennes ça me parait difficile , c'est comme vouloir faire de la musique en mettant de coté le système tonal et autres caractéristiques occidentale.

D'un point de vue gros sous , le remake c'est des économies non négligeables en terme de pub, de "buzz/hype/notoriété". Le rapport investissement/rentabilité doit être plus fort qu'un film "original" , à mon avis c'est surtout ça le truc.


Ah mais c' est de la formation continue, on ne se repose jamais sur ses lauriers en matière de formatage de l' esprit. C' est un travail de chaque instant qui nécessite persevérence  et rigueur.
C' est vrai que de faire un truc qui marche avec un truc qui marche a toujours bien marché mais de reformater des films étrangers à la sauce hollywood en éludant l' existence des oeuvres originales permet de bien dégager la concurrence et donc d' obtenir encore plus d' argent et de pouvoir.
Faut voir grand quand on est en haut des collines.
http://protopronx.free.fr
We work from hand to hand, from country to town,
From city to state, from world to world; nigga
From universe to universe

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
grotesquissimes « Réponse #35 le: janvier 31, 2011, 22:17:35 pm »
Citation de: "riz"
Citer
À mon avis, il n'y a pas qu'une histoire de sous. L'impérialisme états-uniens est partout! ça a commencé avec les journaux alors pourquoi pas le cinéma


Bah oui ça fait grosso merdo 80 ans qu'Hollywood diffuse les valeurs d'une "certaine" culture américaine, ce serait inquiétant que tu ne le découvres que maintenant.

Merci Riz, c'était juste pour faire de se bouquin dans lequel je suis plongé qui m'a fait faire le lien entre ... et merde pourquoi je me justifie saleté de l'est.

riz

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10231
grotesquissimes « Réponse #36 le: janvier 31, 2011, 23:07:50 pm »
Citer
C' est peut-etre un peu fort mais les affiches du Solyaris US ne précisent pas qu' avant lui il y avait le film de Tarkovski.


Ces salauds nous avait déja fait le coup avec True Lies !  smiley12

Ce que tu ressens c'est ce que doit ressentir les fans de rock n roll quand ils entendent l'air de seven nations army des White Stripes beuglé par des supporters de football, ou quand j'entends un boards of canada comme fond sonore dans confessions intimes sur TF1. :horror:


Citer
Si j' achete les droits de Electric ladyland de Hendrix, je rejoue tout au synthé casio façon witchouse, je bricole une pochette en occultant totalement le nom de Jimi Hendrix et je sors tout ça à des milliers d' exemplaires chez Universal avec une giga promo MTV, on parlera de plagiat pas de remake et on aura raison.


je sais pas mais tu tiens un truc !

Citer
Merci Riz, c'était juste pour faire de se bouquin dans lequel je suis plongé qui m'a fait faire le lien entre
.

RUN
#SYNTAX ERROR  :smiley48:

Super Riton

  • Nyarlathotep Fongus
  • *
  • Messages: 1617
grotesquissimes « Réponse #37 le: février 01, 2011, 00:00:51 am »
le projet de remake avait été lancé par DiCaprio avec sa propre boite de prod au départ, il voulait faire une adaptation du manga complet et pas de l'animé (donc déjà une grosse plus-value niveau scénar) en 2 films, franchement le projet avait l'air de pas trop être du foutage de gueule...

bon depuis ça a tout changé, avec les scénaristes d'iron man au script... ça fait déjà plus peur.
hexakosioihexekontahexaphile

über allez là!

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
grotesquissimes « Réponse #38 le: février 01, 2011, 00:14:35 am »
si hollywood impose ses codes, c'est pour inoculer en même temps une idéologie, architecture du paradigme dans lequel nous sommes tous plongés, à un tel point qu'il nous est impossible d'envisager d'autres façons de faire du cinéma, de la musique, de penser l'économie, le monde et la société, bref de vivre

j'ai posté un documentaire à ce sujet il y a quelques jours (hollywood et les arabes ) qui prend pour exemple l'image de l'arabe dans le cinéma hollywoodien

pour la question des remakes et de l'infiltration dans la mémoire collective, les exemples les plus éloquents étant souvent ceux que l'on a sous le nez, il suffit de voir comment WaltDisney s'est approprié toute la mythologie contemporaine européenne, de l'île au trésor aux contes d'andersen en passant par jules verne et même hitler, pour la rendre complétement vidée de sa substance.
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

cindy cenobyte

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 11420
grotesquissimes « Réponse #39 le: février 01, 2011, 09:18:53 am »
Citation de: "riz"
Citer
C' est peut-etre un peu fort mais les affiches du Solyaris US ne précisent pas qu' avant lui il y avait le film de Tarkovski.


Ces salauds nous avait déja fait le coup avec True Lies !  smiley12

Ce que tu ressens c'est ce que doit ressentir les fans de rock n roll quand ils entendent l'air de seven nations army des White Stripes beuglé par des supporters de football, ou quand j'entends un boards of canada comme fond sonore dans confessions intimes sur TF1. :horror:


...et Trois hommes et un couffin !
Sinon c' est ça ouaip, le gout sucré jusqu' à la nausée d' une oeuvre originale transformée en produit calibré pour supermarché.

Citation de: "weroz"
si hollywood impose ses codes, c'est pour inoculer en même temps une idéologie, architecture du paradigme dans lequel nous sommes tous plongés, à un tel point qu'il nous est impossible d'envisager d'autres façons de faire du cinéma, de la musique, de penser l'économie, le monde et la société, bref de vivre


T' y vas fort, heureusement que tout le cinéma n' est pas hollywoodien et qu' il existe encore beaucoup de réalisateurs et de studios qui ne se conforment pas aux codes américains. Il est toujours possible de faire du cinéma hors des formes hollywoodiennes mais le problème est de trouver les financements. Avec un nombre considérable de cinémas de quartier qui ont été remplacés par des complexes qui ne sont pas tellement du genre à diffuser du cinéma dit "d' auteur" (j' adore) . Un film a donc fort intéret a etre calibré hollywood si il veut avoir la chance d' etre projeté en salle.
Je vois à Marseille par exemple qu' il n' y aura bientot plus qu' un seul cinéma au centre ville qui diffusera autre chose que des blockbusters en VF, un des derniers résistants de la cannebière devrait bientot fermer ses portes m' a t' on dit. C' est une situation complètement délirante si on considère la taille de la ville.

Citer
j'ai posté un documentaire à ce sujet il y a quelques jours (hollywood et les arabes ) qui prend pour exemple l'image de l'arabe dans le cinéma hollywoodien


Il y aussi Classified X de Melvin Van Peeble (l' auteur de Sweet Sweetback's Baadasssss Song) qui vaut des points concernant la place de l' homme noir dans les films hollywoodiens :
http://www.youtube.com/watch?v=EUDDPkcCfQE
http://protopronx.free.fr
We work from hand to hand, from country to town,
From city to state, from world to world; nigga
From universe to universe

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
grotesquissimes « Réponse #40 le: février 01, 2011, 13:39:07 pm »
Citation de: "cindy"
Il y aussi Classified X de Melvin Van Peeble (l' auteur de Sweet Sweetback's Baadasssss Song) qui vaut des points concernant la place de l' homme noir dans les films hollywoodiens :
http://www.youtube.com/watch?v=EUDDPkcCfQE


merci je le connais pas celui-là. on est donc d'accord sur le fait que l'industrie culturelle véhicule des clichés racistes de façon beaucoup plus efficace qu'un tribun politique

Citation de: "cindy"

T' y vas fort, heureusement que tout le cinéma n' est pas hollywoodien et qu' il existe encore beaucoup de réalisateurs et de studios qui ne se conforment pas aux codes américains.


c'est que j'élargis à toute la production audiovisuelle "américaine", qui dans la fabrique de la culture supra-nationale occidentale est particulièrement hégémonique. si la production cinématographique mondiale reste diverse et hétérogène, seule la fiction américaine atteint les masses internationales dans cette mesure, pour s'en rendre compte il suffit de consulter un guide télé ou de regarder certaines chaînes allemandes qui font jeu égal avec les pires tuyaux américains, cela bien avant endemol et m6 en france, et pour cause ce pays a été longtemps occupé et pénétré de toutes parts par ces derniers.

pour l'impact dans la conscience collective, un exemple récent et très médiatique: pour les gens Raiponce n'est pas la sorcière à la psychologie riche et complexe du vieux conte allemand, mais une barbie blonde sans personnalité et compatible avec une certaine image de la femme. si je prends cet exemple c'est qu'il est très connu et destiné aux enfants.

en disant ça j'enfonce des portes ouvertes, tout le monde le sait, mais je ne pense pas que l'on mesure vraiment les conséquences et les impacts de ce constat sur notre vision du monde et sur notre identité, sans parler des plus jeunes qui ne connaissent que ça et pour qui la culture populaire locale est devenue synonyme de peste ou sujette à la dérision, comme dans les oeuvres de l'ex-goy Boon.
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

riz

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10231
grotesquissimes « Réponse #41 le: février 01, 2011, 17:16:47 pm »
Citer
certaines chaînes allemandes qui font jeu égal avec les pires tuyaux américains, cela bien avant endemol et m6 en france, et pour cause ce pays a été longtemps occupé et pénétré de toutes parts par ces derniers.


Ha ben oui bien sûr les américains ont le monopole de l'entertainement lourdeau et dégradant. Avant eux l'europe faisait des colliers de fleurs en écoutant grand père conter l'histoire de St Georg terrassant le dragon pendant la véillée.
 Si tu crois que les allemands ont attendus d'être "envahis" pour applaudir des choses "obscènes" va donc faire un tour à l'oktoberfiest ou sur les carnavals. Les romains se sont fait envahir par les ricains pendant l'antiquité pour fêter les Saturnales ?


Citer

Raiponce n'est pas la sorcière à la psychologie riche et complexe du vieux conte allemand


Et dans Les Chevaliers du Ciel , les français essaient de faire croire que les Rafales sont des avions top qualité ! honteux

Citer
sans parler des plus jeunes qui ne connaissent que ça


T'inquiètes pas pour les plus jeunes ,ils ont internet et sont aussi curieux que toi et moi, à 13 ans ils se sont déja fait l'intégrale des Floyd , de Brassens et savent jouer la lettre à Elise à la flute à bec.

Citer
les oeuvres de l'ex-goy Boon

Putain mais que vient foutre la précision sur la confession de Boon dans ton argumentaire ? ça fait classe comme formule, c'est ça ?

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
grotesquissimes « Réponse #42 le: février 01, 2011, 17:26:40 pm »
Citation de: "riz"
Avant eux l'europe faisait des colliers de fleurs en écoutant grand père conter l'histoire de St Georg terrassant le dragon pendant la véillée.


smiley5  smiley14

tu devrais prendre une camomille mes commentaires te mettent dans un état préjudiciable pour ta santé
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise

riz

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10231
grotesquissimes « Réponse #43 le: février 01, 2011, 17:39:27 pm »
ha mais je te garantis que je suis zen , mais c'est pas deux trois mots de trois syllabes (je remarque que t'as pas utilisé 'paradigme' cette fois y'a du progrès) qui vont occulter la faiblesse du propos du goy bipède urbain que tu es.

weroz

  • Outcast Smegma
  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2816
grotesquissimes « Réponse #44 le: février 01, 2011, 17:42:03 pm »
c'est pas avec ce genre de réaction que tu peux démontrer ni expliquer quoi que ce soit, à part que tu n'es pas d'accord, ça on a bien compris  smiley5
You are identified
You are alone
You forgive
You forget

You tube
You noise