Auteur Sujet: earS092 : BERTHELOT "Principe d'incertitude des espaces imperceptibles"  (Lu 409 fois)

Plan9

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2770
Usage Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International
Topics : Acousmatic, Electroacoustic, experimental

https://archive.org/details/earsheltering092

Composé de capsules quantiques modulées, cet album analyse le principe d'incertitude, ou, plus correctement, le principe d'indétermination de Heisenberg, sous l'influence méta-sonore du théorème de Berthelot sur la courbure des espaces imperceptibles.

En mécanique quantique, la valeur précise des paramètres physiques d'une particule, tels que sa position ou sa vitesse, n'est pas déterminée tant qu'elle n'est pas mesurée. Un objet quantique pourrait donc être "à plusieurs endroits en même temps" (c'est ce que dit à propos de son chat mon voisin Schrödinger, mais je pense qu'il abuse un peu trop du vin de Loire).
Mais ce paradoxe n'est qu'apparent car les grandeurs scalaires classiques sont insuffisantes pour décrire la réalité quantique.
On fait alors appel aux fonctions d'ondes sonores du théorème de Berthelot, vecteurs modulaires qui démontrent que le principe d'incertitude conduit invariablement à des espaces imperceptibles de dimensions infinies.

Si le principe d'indétermination de Heisenberg est une réalité quantique, le théorème de Berthelot n'en est pas une.
Seule subsiste l'analyse méta-sonore de cet album principalement constitué de structures électroniques analogiquement tangibles et numériquement virtuelles.
L'écoute avec un casque audio non-quantique de bonne qualité est recommandée.


Enregistré par temps clair et humide en Février et Mars 2019 au Studio du Coin Cornu, Ville des Carnutes, Centre-Val de Loire.
Dessin de Pieter Bruegel l'Ancien (Patientia, 1557, gravé par Pieter van der Heyden).
Photo Ironside. Design Graph'Hypnotic.

EarS092
june 2019
earsheltering.free.fr




Carla Hoke

  • Vortex Chorizo
  • *
  • Messages: 72
un grand bravo pour continuer à promouvoir, diffuser de la musique.

Plan9

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2770
un grand bravo pour continuer à promouvoir, diffuser de la musique.


Merci  smiley20
Les netlabels et les VRAI music libre semblent etre en perte de regime ces dernieres années  smiley17, cela me semble important de continuer cette aventure  cacadiable cacadiable

Robot Meyrat

  • Vortex Chorizo
  • *
  • Messages: 58
J'en ai pris plein les oreilles :) merci beaucoup, une musique en exploration constante à haut degré de stimulation c'est que du bonheur pour mes esgourdes !! ça fait trop du bien de pouvoir s'évader hors de ce monde le temps d'un album  smiley15

Même constat sur le libre, même si d'un autre coté il y a un chouette renouvellement générationnel, avec la relève de cian orbe netlabel et entre autre leurs très bonnes compilations global electronic...

Et même si murmure intemporel il y a un certain nombre de reeditions je trouve que ça donne plutôt une image assez vivante !
C'est dommage que FMA ce soit effondrer avec la boite qui les a reprit, quoi qu'en soit l'intension, fait que c'est désormais plus une hybridation qu'une place pour le libre. Internet archive est désormais bien isolé... 

Après pour moi il y a trois axes :
l'arrivé en date de péremption des générations qui ont connu la musique alors quelle était ce que sont les jeux videos désormais.
Il y a bien faillit avoir un peu d'émulation entre musique libre et jeux video libre ou indé mais c'était au moment où les sites pirates ont (peut être?) coulé les jeux libres en drainant tout le trafic et en marketant les jeux commerciaux. Actuellement la principale alternative les jeux en crowfunding comme il doivent justifier de budget il me semble n'ont pas développer cet usage. 

Et surtout l'évolution des pratiques liés aux technologies, une grande partie du public ne stock pas, pour des raisons d'identité/faciliter partage avec les playlistes de stream, même si beaucoup de personnes dans le libre ne se souçi plus guère du niveau de diffusion, l'important étant plus de réussir à atteindre des personnes qui sauront apprécier les oeuvres, ça reste un élément rédibitoire de la même façon que sortir un jeu libre et voir qu'il n'est quasi pas téléchargé peut être démotivant...

Et dernier axe la surproduction liée à la facilité d'autoproduire sa musique, qui a entrainé un changement de paradigme, il me semble que désormais la musique n'a plus vocation a une diffusion large type starsystem, mais plus un cercle d'amis, le réseau proche avec lequel on échange, ce qui me semble se rapprocher de la musique utilisée en tant qu'instrument de partage sous forme de boeuf spontané entre gens de tout horizon, la musique comme lien pour dépasser les frontières, comme elle se pratique dans d'autres pays que l'hexagone... Et si ce n'est pas la consequence d'un verouillage de la diffusion internet à la seule musique commerciale qui depense des budget comm important pour se promouvoir cela semblerait plutot positif.

Bref, j'espère que je dis pas trop de conneries ;) je vois un peu les choses comme ça, et c'est une des raisons pour lesquel j'essaie de tester la K7 beaucoup dans esprit de solutions locales pour restimuler la vie autour de soi.

Carla Hoke

  • Vortex Chorizo
  • *
  • Messages: 72
moui je suis d'accord sauf pour le troisieme point
je pense qu'au contraire les gens n'ont jamais écouté autant de musiques, il suffit de voir le nombre de visions sur youtube de n'importe quelle chanson, mais par contre ils écoutent toujours les mêmes ou youtube/etc sous pretexte de te conseiller te propose "des tubes"  même en partant de quelque chose de pointu.

Plan9

  • Dagon Morvus
  • *
  • Messages: 2770
Merci Robot pour ton feedback sur Berthelot smiley10
Et plutot d'accord avec toi sur l'etat des lieux, a vrai dire je suis plus que depassé et ne suis plus à la page sur l'evolution du net, les nouvelles pratiques et les nouveau outils (surtout la smartphonisation lobotomisante... smiley20). Je continue a gérer earsheltering comme a ses debuts car je ne sais pas comment faire évoluer le truc et puis me dit aussi que c'est pas mal de le maintenir en mode oldschool, au moins je reste droit dans mes bottes par rapport a mes convictions et c'est toujours une pointe de résistance par rapport a des évolutions viciées... J'aime bien les survivants aussi, qd je vois le come back du vinyl et de la K7, ca naurait surement pas été possible si tout le monde avait laché ce support au moment ou c'etait hasbeen... smiley14

Robot Meyrat

  • Vortex Chorizo
  • *
  • Messages: 58
Effectivement le troisième point est le plus incertain, en tous cas peut être un peu trop en anticipation... Et lol ma critique sur les suggestions par contre serait un peu différente, mon expérience est plutôt satisfaisante, dans la mesure où généralement je ne poursuis pas de video en video sans doute assez longtemps pour être rabatu sur les hits, même si ça m'est arrivé quelques fois au bout de très peu de vidéo à me retrouvé orienté sur des contenus vevo... Et je serais sans doute plus critique sur le concept d'aller au plus proche des gouts de l'auditeur, qui me semble beaucoup plus problématique, je pense que la diversité musicale des générations qui ont du faire avec les difficultés de trouver les k7, cd, vinyls et du coup on appris à apprécier l'imperfection, a savoir apprécier l'écoute de quelque chose qui n'est pas exactement notre gout et ainsi s'ouvrir à d'autres horizons.

Ceci dit, j'avoue comme plan9 que je ne suis plus au fait de la vague tech, ou tout simplement assez informé pour que mon analyse tienne loin la route :)
et idem j'appécie et trouve ça bien sensé de ne pas évoluer fonction de ces choses mais plutôt à son echelle, avec ses moyens sans trop se prendre la tête et en essayant surtout de perpétuer un petit espace de liberté dans un monde de plus en plus cerné  smiley14

 


SimplePortal 2.3.3 © 2008-2010, SimplePortal