Auteur Sujet: Un peu de kalimba  (Lu 2860 fois)

Staross

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3468
Un peu de kalimba « le: juin 23, 2013, 20:50:51 pm »
C'est pas encore parfait mais je commence gentiment à savoir en jouer caca_pirouette

Kosmokrator

  • Soja Steack Antichrist
  • *
  • Messages: 161
Re : Un peu de kalimba « Réponse #1 le: juin 26, 2013, 23:14:36 pm »
Très sympa :)
"Gentil", c'est bien le mot pour la kalimba, et dans le bon sens du terme !

makam

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3443
Re : Un peu de kalimba « Réponse #2 le: juin 27, 2013, 08:14:35 am »
Bravo !
"Vous connaissez James Brown, moi c'est l'contraire, je suis blanc et je suis pas fier" Programme

Staross

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3468
Re : Un peu de kalimba « Réponse #3 le: juin 27, 2013, 11:33:52 am »
C'est vraiment un son tout joli ouais, je mettrai un peu de disto sur la prochaine ;)

Cela dit il faudrait vraiment remplacer la flute à bec et autre instruments de tortures par des kalimba pour les gosses (et même les vieux), c'est tellement plus facile.

krodelabestiole

  • Miguou des Ténèbres
  • *
  • Messages: 1594
Re : Un peu de kalimba « Réponse #4 le: juillet 10, 2013, 00:21:50 am »
Cela dit il faudrait vraiment remplacer la flute à bec et autre instruments de tortures par des kalimba pour les gosses (et même les vieux), c'est tellement plus facile.

c'est clair ! je sais pas si ça a tendance à s'améliorer mais j'ai toujours trouvé que l'enseignement (français, pour parler de ce que je connais) prenait un malin plaisir à tout nous enseigner de la manière la plus rébarbative possible : apprendre des poésies par cœur en français, des suites de dates sans narration en histoire, disséquer des blattes en biologie, et les combos stridents de flûtes à bec effectivement...

je pense qu'il y a anguille sous roches et une sombre volonté de faire accepter aux élèves les activités les plus rébarbatives et dénuées de sens
très certainement afin de les préparer à l'avenir

lautine Mantilafourche

  • Carnivorous Salami
  • *
  • Messages: 102
Re : Un peu de kalimba « Réponse #5 le: juillet 13, 2013, 11:03:02 am »
Délicieux solo ; un bien bel instrument joué là, touchant !
"L’absurdité d’une chose n’est pas une raison contre son existence, c’en est plutôt une condition"

Sin sinatra

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 332
Re : Un peu de kalimba « Réponse #6 le: juillet 13, 2013, 23:37:35 pm »
Cela dit il faudrait vraiment remplacer la flute à bec et autre instruments de tortures par des kalimba pour les gosses (et même les vieux), c'est tellement plus facile.

je pense qu'il y a anguille sous roches et une sombre volonté de faire accepter aux élèves les activités les plus rébarbatives et dénuées de sens
très certainement afin de les préparer à l'avenir

La flute à bec n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux pour l'ouverture musicale des jeunes enfants mais de là a dire que c'est dénué de sens je ne pense pas. La flute à bec fait sens dans la mesure où elle s'inscrit dans la tradition écrite de la musique occidentale ; et elle est accessible à tous aussi bien techniquement que financièrement (instrument démocratique s'il en est  smiley13). Puis critiquer un instrument sous prétexte qu'il est difficile est absurde : tout apprentissage mérite effort et un travail rigoureux, c'est sur que c'est pas la tendance de l'époque où , à défaut d'immédiateté, on trouve les choses facilement rébarbatives ; pour ce qui est du timbre je conçois qu'on puisse le trouver agressif. Par ailleurs la flute à bec n'est plus enseignée depuis 2011, de quoi en réjouir certains.
Ceci dit, j'aime beaucoup le kalimba. beau petit solo  smiley32
yo !

Staross

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3468
Re : Un peu de kalimba « Réponse #7 le: juillet 14, 2013, 23:05:47 pm »
Le problème est que si tu veux que les gosses fassent de la musique il faut quand même qu'ils aient un minimum de plaisir à jouer. La flûte c'est chaud quand même, le placement des doigts, faut boucher tous les trous correctement, controller sa respiration, le placement des notes n'est pas intuitif du tout. J'ai fais 2-3 ans de flûte quand j'étais gosse mais c'était pas de la musique, je ne sais pas trop ce que c'était. Ca ne m'a strictement rien appris.

Sin sinatra

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 332
Re : Un peu de kalimba « Réponse #8 le: juillet 15, 2013, 01:14:30 am »
Bah oui c'est chaud, ça demande un vrai travail et de la rigueur : je ne vois pas aucun problème de ce côté là, on a rien sans rien (excuse moi cette banalité). Faut-il habituer les jeunes à la facilité? je ne suis pas convaincu ou alors autant supprimer les cours de solfège par la même occasion. T'imagines au conservatoire qu'on dise aux jeunes apprentis que le violon ne sera plus enseigné sous prétexte que c'est beaucoup trop compliqué !? Et puis le kalimba est un instrument traditionnel africain donc je ne vois aucune raison de l'enseigner en France qui a une tradition musicale occidentale ; ce serait comme remplacer l'histoire de France par l'histoire d'une civilisation extra-européenne. Cette dernière peut très bien être proposée en complément, ce qui est louable pour l'ouverture d'esprit mais la proposer en remplacement de la première n'a aucun sens selon moi. Donc le kalimba, oui, mais comme activité extra-musicale ou en complément de l'étude de la flute à bec.
Peut être que le problème ne vient pas de l'instrument lui même mais plutôt de la pédagogie des professeurs parfois enfermés dans un élitisme et un rigorisme quasi religieux.
yo !

krodelabestiole

  • Miguou des Ténèbres
  • *
  • Messages: 1594
Re : Un peu de kalimba « Réponse #9 le: juillet 15, 2013, 03:15:44 am »
ben fais moi écouter un bon morceau de flûte à bec déjà. je pense que c'est pas arrivé souvent dans l'histoire de la musique occidentale.
maintenant imagine ce morceau joué par 35 flûtes à bec. c'est déja bien le capharnaüm.
maintenant ce morceau joué par 35 flûtes dans les mains de marmots de 12 ans.
quel espoir reste t-il d'obtenir ne serait-ce qu'un seul instant quelque chose de vibrant, qui nous communique l'intention de l'auteur... puisque dans tous les cas on parle d'interprétation, hein, pas d'improvisation, on va pas leur enseigner ça, ça pourrait leur plaire.

quelle idée a bien pu traverser la tête de l'abruti / sadique qui a décrété que les gamins apprendraient la musique avec des flûtes à bec ? le seul argument pour la défense de la flûte c'est son prix.

ou alors oui sur un set harsh noise, 35 flûtistes de 12 ans, pourquoi pas... je pense que c'est le prof de musique qui serait un peu dépassé à ce compte là :stupid:

l'intérêt de la musique c'est que c'est beaucoup plus absolu et primal qu'un simple code lié à une culture. c'est un langage libre. ça traverse les frontières et transcende les peuples et leurs histoires. quand on apprend la musique à des enfants, ça doit être facile, oui, c'est le b-a ba comme on dit. parce que plus débutant tu meurs. et ça doit essayer d'être le plus neutre et libre possible, de toute connotation ethnocentrée. il faut tout explorer. les gamins s’enfermeront d'eux même dans leur petit carcan de pop fm mièvre bien assez vite.

Sin sinatra

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 332
Re : Un peu de kalimba « Réponse #10 le: juillet 15, 2013, 06:03:50 am »
Les enfants ne sont pas là pour faire un concert ou "retransmettre les intentions de l'auteur" mais pour apprendre ; alors oui au début c'est la cacophonie, les professeurs endurent ce supplice dans l'espoir de leur inculquer les bases musicales : la flute à bec est le moyen de mettre en pratique la théorie du solfège.

Que tu le veuilles ou non la musique est un fait culturel, sa richesse et sa diversité sont le corrélat de la diversité des peuples : musique indienne, latine, occidentale, papoue, africaine, japonaise, chinoise (et que sais-je encore) qui ont toutes developpé leurs propres codes sur le plan mélodique et rythmique. La modernité - la technologie et l'industrie en particulier - a chamboulé toutes ces traditions, je suis d'accord mais à quel prix ? la pop mièvre que tu dénonces ? ou encore ce fameux harsh-noise dont tu parles ? Pour le meilleur ça donne le rock, le jazz, la techno etc. qui sont déjà des formes d'affranchissement de la culture traditionnelle, bien que dérivées elles s'appuient sur elle et s'inscrivent dans un courant historique. Autrement dit sans la musique traditionnelle occidentale, pas de rock, de jazz etc. ; et, in fine, aucune possiblité de se libérer ou de s'affranchir. Car être libre c'est toujours se libérer de quelque chose. Etre libre en soi ne veut pas dire grand chose. Avant de s'affranchir de quoique ce soit et acquérir une certaine liberté ou autonomie il faut d'abord connaitre les règles et les codes, ce n'est qu'après que l'on peut se permettre de les enfreindre et de les dépasser : tous les grands musiciens et compositeurs en sont passé par là, quand bien même ils furent autodidactes.

Maintenant quand tu dis qu'il faudrait s'affranchir de toute connotation ethnocentrée et que la musique devrait être la plus neutre et libre possible, tu rentres dans des considérations morales (la musique doit être comme ci, comme cela ) qui ne relèvent rien d'autre que d'une opinion personnelle et subjective. Je respecte ton point de vue mais pour moi c'est un peu comme si tu me disais qu'il fallait enseigner le français aux jeunes enfants en leur évitant l'apprentissage de la grammaire et des codes syntaxiques car beaucoup trop ethnocentrés et de surcroit beaucoup trop compliqués, tout ça pour qu'ils soient plus libre dans leur expression orale ... ça ne tient pas.
On peut toujours adopter la critique de Dubuffet (cf. asphyxiante culture) et dire que ce ne sont là que des moyens de coercition du Pouvoir pour se légitimer, ce qui est recevable à mon avis mais pas un mal pour autant.

La critique de la difficulté me semble injuste surtout quand on sait qu'il est encore beaucoup plus difficile d'apprendre une fois adulte. Combien de fois ai-je entendu des gens se plaindre de ne pas avoir appris telle ou telle chose étant petit  ? moi même je regrette de ne pas avoir appris sérieusement un instrument étant plus jeune, aujourd'hui cela me parait quasi-impossible.

Bref, c'est tout un débat et l'éducation nationale semble être de votre avis  smiley7

Pour finir si tu veux écouter un beau (ou bon) morceau de flute à bec, tu peux aller voir du côté de Bach ou Haendel.

Bouh la musique baroque, encore un truc à mourrir d'ennui !
yo !

Staross

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3468
Re : Un peu de kalimba « Réponse #11 le: juillet 15, 2013, 21:10:05 pm »
Bon je vous remet un peu de kalimba, j'essaie la flûte à bec pour la prochaine smiley4


Sin sinatra

  • Vicomte des Abysses
  • *
  • Messages: 332
Re : Un peu de kalimba « Réponse #12 le: juillet 16, 2013, 01:01:55 am »
je trouve cet extrait beaucoup plus intéressant que le premier, y'a un petit côté expérimental qui n'est pas pour me déplaire :)

d'où vient ce souffle ambiant ? C'est pas du une piste quand même, si  smiley8 ? et le micro c'est quoi ?
yo !

Staross

  • CromCruach Spagetooz
  • *
  • Messages: 3468
Re : Un peu de kalimba « Réponse #13 le: juillet 16, 2013, 10:05:59 am »
Y'a qu'une piste oui, c'est directement enregistré avec le pickup de la kalimba, et le souffle c'est juste le bruit du micro. Y'a pleins d'effets cela dit. Un peu trop de basses d'ailleurs...

 


SimplePortal 2.3.3 © 2008-2010, SimplePortal