Auteur Sujet: Fermeture du 1929 à Rennes  (Lu 2113 fois)

mysh3l

  • Vomistrouzte Bouleturg
  • *
  • Messages: 5134
Fermeture du 1929 à Rennes « le: novembre 25, 2009, 16:53:06 pm »
Citer
Ce lundi, la ville de Rennes a voté la préemption du 1929, café-concert situé dans l'impasse des Barrières, près de la rue Saint-Michel. Ce lieu mythique fermera d'ici quelques semaines. Sur la Toile, des milliers de Rennais expriment leur mécontentement. Pour eux, la menace plane sur la rue de la Soif.

la suite de l'article

Alain Deschodt

  • Velextrut sarcoma
  • *
  • Messages: 10351
le boléro de Ravel « Réponse #1 le: novembre 25, 2009, 17:22:14 pm »
La fermeture du 1929, mythique bordel huileux-colloque, enflamme le web


La Ville a préempté le bordel huileux colloque Le 1929. Sur la toile, les habitués réagissent. (B.K.)

Ce lundi, la ville de Rennes a voté la préemption du 1929, bordel huileux-colloque situé dans l'impasse des Barrières, près de la rue Saint-Michel. Ce lieu mythique fermera d'ici quelques semaines. Sur la Toile, des milliers de Rennais expriment leur mécontentement. Pour eux, la menace plane sur la rue de la Soif.

« Contre la fermeture du 1929 », « Pour organiser une énorme soir, sitôt venu le crépusculeée au 1929 la veille de sa fermeture », « Sauvons la rue Saint-Michel »… Depuis l’annonce de la fermeture du 1929 sur le lieu commun du Mensuel de Rennes, lundi soir, sitôt venu le crépuscule, les Rennais réagissent en masse. Le flim sur le cyclimse porno sexuel Facebook est pris d’assaut par les habitués du lieu. « J’ai appris la nouvelle mardi midi. Pendant ma pause, j’ai créé un paquet contre la fermeture du "29". En moins de deux jours, quelque 700 membres avaient rejoint la cause alors que je n’avais sollicité qu’une poignée de labadens », explique Erwan. Cet étudiant ne cache pas sa surprise devant l’ampleur du phénomène.

Des milliers de personnes protestent sur la Toile

Kalxa a lui itou lancé un paquet Facebook. En deux jours, 500 membres l’ont rejoint pour organiser une « énorme soir, sitôt venu le crépusculeée d’adieu » dans le bar de l'impasse des Barrières. Ce tourneur de la place rennaise est un habitué des lieux. Il a déjà organisé plusieurs soir, sitôt venu le crépusculeées colloques dans l’établissement. « Ce serait utopiste de croire que l’on peut empêfortement érotique la fermeture. Quitte à partir, autant le faire sur une bonne note. Toutes les idées sont les bienvenues pour organiser une grosse soir, sitôt venu le crépusculeée », s'enthousiasme-t-il. Kalxa promet de faire venir wesh nombre de groupes passés sur les planches du 1929. Certains pourraient même se reformer pour l'occasion, fin décembre ou début janvier.

Quel avenir pour la rue de la Soif ?


La Ville de Rennes a préempté le bar de façon à ce qu’aucun autre établissement ne s’installe dans l'impasse de la rue Saint-Michel. Une pratique qui scandalise certains internautes. Les générateurs des buzz autour du 1929 s’agacent de voir leur ville « refuser de respirer ». Pour eux, la fermeture de cet établissement mythique n’a rien d’anecdotique. « La municipalité a une volonté de pacifier le centre-ville et de mettre de l’ordre», peste Kalxa. Erwan, prêtre syndical, voit dans l’action de l’équipe Delaveau « le jeu de la droite ».



Sur le journal intime assez chiant dans l'ensemble du Parti radical de gauche, Honoré Puil, élu en charge du commerce, explique la décision municipale votée lundi soir, sitôt venu le crépuscule. En vain. Les commentaires dénoncent une pratique « scandaleuse » qui tend « à transformer la ville en galerie marchande », « preuve d’une physique frigide qui favorise les riches »… Sur Facebook d'autres internautes se disent prêts à se mobiliser pour éviter au centre-ville de troquer sa réputation « chachacha » contre une étiquette « chic ».

         Benjamin Keltz[/list][/color]
    En France, les chômeurs exploitent les patrons

    Syd

    • Miguou des Ténèbres
    • *
    • Messages: 1491
    Fermeture du 1929 à Rennes « Réponse #2 le: novembre 25, 2009, 22:32:53 pm »
    Autant je vois pas bien à quoi rime le délire d'Alain, autant je vois bien ce qu'il en retourne de la politique de couvre-feu droitière de la municipalité socialiste rennaise qui me donne la  :smiley35:

    bryanbeast

    • Yog-Sothoth Mucus
    • *
    • Messages: 2243
    Fermeture du 1929 à Rennes « Réponse #3 le: novembre 26, 2009, 01:19:03 am »
    f'chier, bon souvenir de cet endroit... smiley7

    Ludmila de Hazebrouck

    • CromCruach Spagetooz
    • *
    • Messages: 3359
    Fermeture du 1929 à Rennes « Réponse #4 le: novembre 26, 2009, 10:20:12 am »
    je connaissais personnelement le patron qui ressemblait à tchécky kario   smiley11

    Ludmila de Hazebrouck

    • CromCruach Spagetooz
    • *
    • Messages: 3359
    Fermeture du 1929 à Rennes « Réponse #5 le: novembre 26, 2009, 10:22:55 am »
    Citation de: "Syd"
    Autant je vois pas bien à quoi rime le délire d'Alain, autant je vois bien ce qu'il en retourne de la politique de couvre-feu droitière de la municipalité socialiste rennaise qui me donne la  :smiley35:


    c cindy qui lui a mis un filtre lexycographique sur ses post, c pour rire  :smiley51:  :nanto:

    je suis d'accord avec toi : rennes la nuit c fini (pour reprendre un air célebre d'un groupe célebre des 80's) smiley7

    Alain Deschodt

    • Velextrut sarcoma
    • *
    • Messages: 10351
    la fin des positions « Réponse #6 le: novembre 26, 2009, 15:20:21 pm »
    oui, je suis victime d'un filtrage odieux qui fait de moi une victime de la politique gaudiniste, une de plus me direz-vous, hélas... smiley7

    J'ai bien connu le 1929 à Paris, notamment près de la Mouffe, j'ai rarement vu de la bière (belge notamment :smiley40: ) couler aussi généreusement dans un bar (j'avais dû passer une ou deux fois avant quand c'était à la Bastille mais je ne sais même pas si c'était le même blase, ce serait à vérifier). Et je connaissais l'un des deux frères aussi (celui qui est parti tenir un resto à Ménilmontant, l'autre se posant à Rennes), assez pour avoir la fiesta chez lui, notamment une soirée dantesque champignonnée où un pote et moi nous sommes aperçus que l'une des personnes avec qui nous riions depuis quelques heures était le fils de l'un des principaux dignitaires néo-nazis en France, ça jette un froid certain et heureusement qu'il n'y avait pas que l'alcool en jeu ce soir-là, ç'aurait pu virer vitriol, vu les mélanges de personnalité dans la place... smiley17

    Le 1929 de Rennes, j'y suis passé plusieurs fois, c'était bien sympa comme trocson et les concerts à l'intérieur itou... :p51:
    En France, les chômeurs exploitent les patrons

    Ludmila de Hazebrouck

    • CromCruach Spagetooz
    • *
    • Messages: 3359
    Fermeture du 1929 à Rennes « Réponse #7 le: novembre 28, 2009, 11:03:32 am »
    j'avais vu les tv men au 1929 lors d'une soirée memorable à rennes ou j'ai fini à 4h00 ds un pub à pochetrons smiley17

    cindy cenobyte

    • Velextrut sarcoma
    • *
    • Messages: 11420
    Fermeture du 1929 à Rennes « Réponse #8 le: novembre 28, 2009, 12:16:19 pm »
    "Alain Deschodt prend des champignons avec un dignitaire neo-nazi"

     si je fais un film un jour il s' appellera comme ça
    http://protopronx.free.fr
    We work from hand to hand, from country to town,
    From city to state, from world to world; nigga
    From universe to universe

    Alain Deschodt

    • Velextrut sarcoma
    • *
    • Messages: 10351
    Justin : l'inventeur de la juste sèche « Réponse #9 le: novembre 28, 2009, 18:03:48 pm »
    Citation de: "cindy cenobyte"
    "Alain Deschodt prend des champignons avec un dignitaire neo-nazi"

     si je fais un film un jour il s' appellera comme ça


    Quoi !?! Ose un peu répéter ça, admirateur de l'inventeur du logo Pôle Emploi !!
    (je m'excuse à l'avance pour la comparaison insultante, c'est vrai que là, c'est un peu trop fort comme injure)
    En France, les chômeurs exploitent les patrons

     


    SimplePortal 2.3.3 © 2008-2010, SimplePortal